Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

[NFL | Football US] Les 3 bons coups de la Week 9 ! Des Vikings forts comme des Lions ?

Salut à tous,

 

La NFL arrive à sa 9ème semaine de compétition et les matchs deviennent de plus en plus passionants ! Et je vous propose comme chaque weekend de football mes 3 paris incontournables, pour une cote en combiné à 5,96.

 

 

NFL - WEEK 9

  

 

LES PARIS SURS

 

 

 Denver Broncos @ Oakland Raiders 

 

Ce qui est probablement le choc de la semaine va opposer l’une des attaques les plus dynamiques la ligue à l’une de ses meilleures défenses. De manière ironique, c’est l’ancien coordinateur défensif des Broncos qui est aujourd’hui le coach des Raiders, ce qui rajoute un peu de piment à cette rivalité historique. Denver peut compter sur une ligne défensive impressionnante et sur des cornerbacks extrêmement durs à battre en un-contre-un. Ceci leur a permis de cumuler 26 sacks et d’afficher la meilleure défense de la ligue contre la passe en terme de yards de passe concédés par match (184, soit la seule équipe sous les 190). En outre, Denver mène la ligue en turnovers forcés avec 16 et c’est bien là qu’une partie du match pourrait se jouer. Les 6 victoires des Broncos ont été acquises face à des équipes actuellement classées en dehors du top 10 des équipes qui commettent le moins de turnovers. Et 4 de ses 6 victoires l’ont été face à des équipes qui possèdent l’un des 5 plus haut nombres de turnovers (Carolina, Tampa, Houston et San Diego). De leurs 2 défaites, la première fut concédée aux Atlanta Falcons qui possèdent le 3è plus petit total de turnovers ex-aequo avec…les Oakland Raiders. Denver a marqué 80 points à la suite des turnovers adverses (1er en NFL) et cela a permis à l’attaque des Broncos de compenser certaines errances.

 

Si Oakland parvient à empêcher les Broncos de capitaliser sur les turnovers, la défense des Raiders sera moins sous pression et ce n’est pas en défense qu’Oakland remportera ce match. Les Raiders concèdent 6,5 yards par action (32è en NFL) quand la défense des Broncos n’en concède que 4,5 par action (1er en NFL). C’est en attaque qu’Oakland devra faire la différence et pourra compter sur une excellente protection de son QB pour minimiser l’impact de la ligne défensive de Denver (9 sacks concédés, seule équipe sous les 10), qui pourrait se voir privé de l’une de ses plus grandes forces face à Derek Carr, actuellement en pleine confiance (17 TDs, 3 interceptions). L’attaque de Denver doit réussir à compenser l’absence de son running back titulaire CJ Anderson, blessé pour la saison, et devra faire mieux que contre San Diego. Leur jeu de course fut inexistant et leur jeu de passe n’est pas assez performant pour surmonter cela. Sans les 3 turnovers forcés par la défense (ainsi qu’une 4è tentative stoppée depuis leurs 2 yards), Denver n’aurait probablement pas gagné ce match. Denver avait gagné 8 affrontements consécutifs entre les 2 équipes avant de s’incliner à domicile lors du dernier match à Denver en décembre dernier. Les Raiders ont ici une merveilleuse occasion de prendre la tête de leur division en envoyant un message fort aux Broncos et au reste de la ligue.

 

Victoire des Oakland Raiders (25-17) à 1,66

 

 

 New Orleans Saints @ San Francisco 49ers 

 

C’est une opposition entre les 2 équipes qui ont concédé le plus de points par match en NFL cette saison qui aura lieu à San Francisco dimanche. Si les 2 équipes n’ont guère d’espoir d’améliorer ce triste constat en raison des blessures de longue durée qui les affectent, les 49ers paraissent être dans la situation la moins enviable tant leur attaque semble incapable de produire suffisamment pour compenser leurs failles défensives. Ce n’est pas le cas des Saints, qui se classent 2è en yards par match et premiers en yards à la passe. C’est ici que le match de dimanche révèle son intérêt du fait que la défense de San Francisco est classée 7è contre la passe, en ne forçant pourtant que 5 interceptions et 13 sacks (tous 2 se situant dans la moyenne basse de la ligue), ce qui semble révéler que les joueurs remportent leurs duels. Cela est confirmé par les 59,8 % de taux de complétion concédé, soit la 7è meilleure marque de la ligue. Si la défense des 49ers parvient à limiter Drew Brees et ses partenaires, les Saints pourraient rapidement se retrouver sous pression.

 

L’un des problèmes majeurs de San Francisco en revanche est son incapacité à stopper le jeu de course adverse. Si les Saints n’affichent que 88 yards de course par match, la défense des 49ers en concède 185 par match. Non seulement ceci est la pire moyenne de la ligue mais l’écart entre San Francisco et Cleveland, qui est 31è, est aussi grand que l’écart entre Cleveland et la 12è équipe du même classement. Les 49ers ont marqué en premier lors de leurs 4 derniers matches et ont mené 14-0 lors de 2 de ces 4 matches. Mais ils n’ont pas réussi à maintenir cela une fois le premier quart temps terminé. En combinant, les 3 derniers quart temps de ces 4 matches, les 49ers présentent un différentiel de points de -85 sur ces périodes. Aucune équipe ne peut surmonter ce genre de baisse de régime. Il semble que les adversaires de San Francisco finissent toujours par trouver une solution offensive et cela pourrait être encore plus évident dimanche.

 

 

Victoire des New Orleans Saints (38-21) à 1,38

 

 

LE COUP DE FOLIE

 

 Detroit Lions @ Minnesota Vikings 

 

Detroit aura dimanche une belle occasion de faire un immense pas vers les playoffs dans sa division. Les Lions peuvent, en s’imposant à Minnesota, se rapprocher un peu plus de leur adversaire du jour, tout en ayant le relatif confort de jouer leurs 3 matches de division restants à domicile. Si Minnesota présente le meilleur bilan de la division, grâce notamment à 3 victoires et 0 défaites à domicile (ne concédant que 262 yards et 12 points par match en moyenne), les 2 derniers matches des Vikings ont laissé apparaitre de nombreuses failles. Au premier rang desquelles une attaque trop inconstante, se classant 31è en yards gagnés par match et 23è en points par match. Les nombreuses blessures (le QB Bridgewater, le RB Peterson, les tackles Kalil et Smith) commencent à affecter une attaque qui avait jusque-là réussi à compenser ces absences, surfant sur une défense impressionnante et des special teams performantes. L’attaque des Vikings est très unidimensionnelle de par sa dramatique inefficacité à la course (dernière en yards par course et 31è en yards à la course par match) et la ligne offensive ne se révèle pas meilleure quand il s’agit de protéger son QB avec 19 sacks concédés, soit le 6è plus haut total de la ligue, rendant le jeu de passe très irrégulier. Minnesota a concédé le premier touchdown lors de ses 3 premiers matches et a su revenir à chaque fois pour s’imposer, profitant au passage de 3 touchdowns inscrits par les la défense et les équipes spéciales, en plus d’un safety (soit environ un tiers des 64 points marqués lors de ces matches). Les victoires face à New York et Houston ont été beaucoup plus larges, les Vikings ayant mené 14-0 et 24-0 respectivement lors de ces 2 matches.

 

L’attaque de Minnesota présente surtout du mal à revenir dans les matches, autant de la part des joueurs que de la part du staff. Face à Green Bay, mené 7-0, Minnesota a converti une 4è tentative et 1 yard sur les 18 yards adverses et inscrit le touchdown de l’égalisation 3 actions plus tard, avant de gagner le match. Lors de ses 2 défaites, Minnesota a préféré punter sur des 4è tentatives réalisables (4è et 5 yards sur les 43 yards adverses à Philadelphie, puis une 4è et 5 et une 4è et 3 dans le camp de Chicago à chaque fois dans le 1er quart temps et quand l’écart n’était que de 3 points ou moins). A l’inverse, les Vikings ont tenté et réussi une 4è et 2 depuis leurs propres 49 yards face à Chicago mais quand le score était de 20-3 en faveur des Bears. Les Vikings doivent faire mieux en attaque, cela commence par garder la balle autant que possible et savoir parfois forcer le destin. De leur coté, les Lions vont tenter de rebondir après une décevante défaite à Houston, n’ayant réussi à marquer qu’un field goal dans les dernières secondes de la première mi-temps sans parvenir à marquer un touchdown avant le 4è quart-temps. Si l’attaque de Detroit n’a guère été convaincante dans l’exécutio , sa défense s’est montrée plus à son avantage, concédant moins de 300 yards pour la première fois de la saison. Les Texans sont 29è en NFL en yards gagnés par match, les Vikings sont 31è, ce qui devrait permettre aux Lions de bâtir sur ce deuxième match consécutif à 20 points concédés ou moins après en avoir concédé 25,5 de moyenne lors des 6 premiers matches. Matthew Stafford tentera de continuer sa série de 4 matches sans interception face à l’équipe qui compte le plus d’interceptions en NFL mais qui se voit désormais de plus en plus mise sous pression par les difficultés de son attaque. Celle-ci sera menée par un nouveau coordinateur offensif après la démission de Norv Turner, qui n’aura jamais eu la chance cette saison de diriger une attaque avec tous ses atouts. San retour ni ajout offensif, il semble tout de même difficile d’imaginer une réelle progression de la part des Vikes.

 

Victoire des Detroit Lions (19-14) à 2,60 

  

 

Bon matchs à tous ! Et vos pronos sont les bienvenus en commentaire ;)

 

NFLFrance
NFLFrance

NFLFrance

Niveau
0
80 / 100
points

Réponses

NachoB52
NachoB52

NachoB52

Niveau
0
61 / 100
points

Je trouve ça rassurant que Minnesota et Denver arrivent à obtenir de bons résultats en ayant des attaques qui n'amassent pas forcément 400 yards/match. Les Broncos ont atteint le SB la saison dernière grace à leur défense et les Vikings pourraient faire les playoffs cette année sur les mêmes qualités. Après des années de "tout pour l'attaque", peut etre qu'on va voir un vrai changement de tendance en NFL.

Jean-Baptiste
Jean-Baptiste

Jean-Baptiste

Niveau
3
3671 / 5000
points
Equipe

Wow ! Bravo. Merci pour la cote à 6 qui passe !

Des matchs solides des 3 équipes. Les Raiders toujours aussi impressionnants pour le moment. J'espère qu'ils iront loin après de longues années de dépression, ça fait plaisir.

Miami qui s'impose de justesse face aux Jets, content pour les Phins :)

NFLFrance
NFLFrance

NFLFrance

Niveau
0
80 / 100
points

Merci ! 100% de paris gagnants, ça fait très très plaisir.

On va essayer de faire la même pour la week 10. A vendredi les gars ;)

Nous contacter

interdiction volontaire de jeux Nous suivre sur twitter Nous suivre sur facebook
  • N° d'agrément
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07