Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

[NFL | Football US] Les 3 bons coups de la Week 10 ! Les Redskins pour se relancer face à des tristes Vikings ?

 

Salut la Communauté,

 

 

 

Qui dit nouvelle semaine, dit nouveaux matchs NFL ! Une fois encore, les matchs s'annoncent intenses et passionnants.

Comme à chaque fois, je vous propose trois matchs analysés avec mes deux coups-sûrs et mon p'tit coup de folie !

 

Pour ce Week 10, une cote en combiné à 5.37 est à tenter ;) Bonne lecture !

 

 

 

 NFL - WEEK 10

 

  

LES PARIS SURS

 

 

 

Minnesota Vikings (5-3) @ Washington Redskins (4-3-1)

 

 

Les Redskins pourraient profiter de la venue des Vikings pour tenter de repartir sur de bonnes bases après qu’une défaite et un match nul aient interrompu leur belle série de 4 victoires consécutives. Ces 2 derniers matches auront probablement laissé un gout amer aux joueurs de Washington car les erreurs commises leur auront couté 2 victoires à leur portée. Après avoir manqué 1 field goal et commis 2 fumbles en terrain adverse à Detroit, les Redskins ont laissé passer la victoire face à Cincinnati en manquant un field goal en prolongations. Si leur attaque s’est encore montré dangereuse (959 yards gagnés sur ces 2 matches), les Redskins devront faire mieux dans la conclusion de leurs possessions.a Le QB Kirk Cousins tentera de poursuivre sa belle saison face à une défense de Minnesota qui aura à cœur de stopper une série de 3 rencontres avec 20 points ou plus concédés après n’avoir jamais concédé plus de 16 points au cours des 5 premiers matches. Avec 307 yards de passe par match (4è en NFL), Cousins a repris ses habitudes de la saison dernière. Après 2 premiers matches difficiles, lançant 3 interceptions pour un seul touchdown, Cousins a depuis lancé 11 touchdowns pour 4 interceptions et a montré qu’un QB en confiance était capable de battre à peu près n’importe quelle défense. Le début de saison tonitruant (5 victoires par un écart de 10 points en moyenne) des Vikings a laissé place à une série de 3 défaites au cours desquelles les lacunes offensives n’ont laissé aucune chance à une équipe désormais au bord du gouffre. La seconde période face aux Detroit Lions est encourageante mais cela représente une seule mi-temps de bon football offensif qui ne saurait faire oublier les 5 précédentes au cours desquelles les Vikes ont marqué un total de 23 points en l’équivalent de 2 matches et demi.

 

Il semble difficile d’imaginer, dans ces conditions, Minnesota rivaliser avec l’attaque de Washington et la défense des Vikings ne pourra pas éternellement maintenir son équipe à flots. De plus, si Minnesota peut afficher une défense plus performante, les Redskins ont discrètement effectué de nets progrès de leur coté. Après avoir concédé un peu plus de 30 points de moyenne par match lors de leurs 3 premières rencontres, ils n’en ont concédé que 19,4 lors de leurs 5 dernières. Washington tentera de tirer parti de sa semaine de repos comme il l’avait fait la saison passée, finissant la saison avec 6 victoires pour 3 défaites sur ses 9 derniers matches pour remporter sa division. Cette année, la division semble hors de portée mais une place en playoffs est toujours possible, d’autant plus en battant Minnesota, un adversaire qui compte 1 victoire de plus que les Redskins dans la course à la qualification.

 

Victoire des Washington Redskins (22-13) à 1.56

 

 

 

Cincinnati Bengals (3-4-1) @ New York Giants (5-3)

 

 

Cincinnati aura pu profiter de sa semaine de repos pour remédier aux problèmes défensifs qui l’ont condamné à un départ poussif cette saison. Toujours aussi productifs en attaque (395 yards gagnés par match, 6è en NFL et 58 points marqués sur ces 2 derniers matches), c’est en défense que les Bengals ont connu une dramatique et surprenante régression. Cincinnati n’a pu maintenir qu’un seul de ses adversaires à moins de 21 points mais devrait bénéficier d’un calendrier plus facile, ayant affronté 3 des 6 équipes de NFL qui comptent 6 victoires ou plus (pour 3 défaites). La défense des Bengals commet cependant trop d’erreurs dans les plaquages et ne parvient pas à retrouver la discipline qui la caractérisait au cours des dernières saisons. L’absence quasi-totale du jeu de course des Giants (68,2 yards de course par match, dernier en NFL) pourrait néanmoins faciliter le travail de Cincinnati, obligeant les Giants à forcer leur jeu de passe, probablement sans pouvoir compter sur la présence du receveur Victor Cruz.

 

Les Giants ont bien répondu à une série de 3 défaites consécutives par 3 victoires mais affichent encore d’inquiétantes lacunes. Attendus friables en défense, les Giants doivent surtout progresser en attaque, particulièrement lors des 2è mi-temps. Avec seulement 9,1 points par seconde mi-temps, New York s’est empêché de maintenir des scores et a surtout mis sa défense en danger notamment en lançant 7 interceptions (sur un total de 8) sur ses secondes mi-temps, dont 4 lors des 4è quart-temps. L’attaque de New York devra se montrer plus fiable et plus efficace pour espérer conserver son bon bilan actuel. Les 2 équipes sont loin d’afficher une solidité qui leur permettrait d’avancer dans ce duel avec sérénité mais Cincinnati semble présenter une meilleure cohérence. Andy Dalton mène son attaque avec confiance et n’a commis que peu d’erreurs (3 interceptions lancées seulement) et a lancé 6 de ses 9 touchdowns au cours des 4 derniers matches. Si le match devait tourner, comme il semble probable, à un échange de longues passes et de touchdowns, Cincinnati devrait pouvoir sortir vainqueur du fait de son meilleur équilibre.

 

Victoire des Cincinnati Bengals (34-20) à 1.72

 

 

LE COUP DE FOLIE

 

 

 

Kansas City Chiefs (6-2) @ Carolina Panthers (3-5)

 

 

Après 2 victoires consécutives, les Panthers continuent de tenter de remettre leur saison sur les bons rails en accueillant les Kansas City Chiefs. Après avoir perdu 5 de leurs 6 premiers matches, les Panthers ont su réagir en battant Arizona puis en allant s’imposer à Los Angeles. Si ces 2 victoires auront permis à Carolina de faire le plein de confiance, elles n’ont pas effacé tous les doutes entourant l’équipe. L’attaque de Carolina n’a marqué que 13 points face à Los Angeles (qui avait concédé 26 points de moyenne sur ces 3 matches précédents) et a bénéficié d’une éblouissante performance de sa défense face à Arizona (sur les 5 premières possessions des Cards, la défense des Panthers a concédé 19 petits yards et a retourné un fumble pour 1 touchdown de 46 yards). Les 5 sacks concédés à Los Angeles (qui avait le plus faible total de la ligue avec 10 sacks avant ce match) ne sont guère rassurants et Kansas City pourrait bien profiter du retour de son linebacker Justin Houston pour tenter de tourmenter encore un peu plus une ligne offensive qui souffre de l’absence de 2 de ses titulaires habituels (Ryan Kalil et Michael Oher). Le reste de la défense de Kansas City a été impressionnant sur les 4 derniers matches, limitant ses adversaires à 14,8 points de moyenne, en maintenant Oakland, New Orleans et Indianapolis à moins de 22 points alors que ces 3 équipes se classent dans les 5 meilleures attaques de la ligue en termes de points marqués. La défense des Chiefs devra néanmoins réussir à contenir Cam Newton, le très mobile QB des Panthers. Le QB de Jacksonville a gagné 54 yards contre les Chiefs et Newton représente un danger beaucoup plus grand dans ce domaine, mais aussi nécessairement plus attendu et surveillé.

 

La défense des Chiefs base sa force sur le nombre de turnovers forcés, en ayant déjà accumulé 20 (1er en NFL) sur la saison. En outre, Kansas City n’a commis aucun turnover sur les 4 derniers matches et présente un différentiel de turnovers de +10 sur ces 4 victoires. Si les turnovers sont un des éléments fondamentaux des matches de football, les Chiefs en sont le plus parfait exemple. Ces derniers ont commis plus de turnovers que leur adversaire 3 fois cette saison pour 1 victoire et 2 défaites. En revanche, ils ont commis moins de turnovers que leur adversaire lors de leurs 5 autres matches et affichent 5 victoires, ayant battu ces adversaires par un total de 64 points. Kansas City devrait bénéficier du retour de son QB titulaire, Alex Smith, et de son running back, Spencer Ware, tous 2 absents à Jacksonville, expliquant le faible rendu offensif. Si s’imposer à Carolina ne sera pas aisé, les Chiefs continuent à avancer avec certitude et devraient pouvoir profiter des lacunes d’une équipe de Carolina en progrès mais qui n’a clairement pas les mêmes moyens que la saison dernière, offensivement comme défensivement.

 

Victoire des Kansas City Chiefs (24-17) à 2.00

 

 

Bon matchs à tous ! Et vos pronos sont les bienvenus en commentaire ;)

 

Réponses

mass
mass

mass

Niveau
0
10 / 100
points

Bravo pour le coup de folie, cela c'est joué à la dernière minute. Mais c'était bien joué.

Lindsay@PMU
Lindsay@PMU

Lindsay@PMU

Niveau
3
3960 / 5000
points

Vous êtes assez impressionants dans vos pronostics ! Ca en devient flippant.

On attend le match entre les Bengals et les Giants avec impatience.

Bonne soirée et bon match.

NachoB52
NachoB52

NachoB52

Niveau
0
61 / 100
points

Les Chiefs sont loin d'avoir tous leurs meilleurs joueurs dispo mais font une saison remarquable. En remontant même à la saison dernière, ils ont gagné 18 de leurs 21 derniers matches, playoffs, inclus. Ils doivent encore affronter Denver 2 fois, aller à Atlanta et jouer Oakland mais leur place en playoffs est quasiment dans la poche.

Le match de ce soir promet du spectacle. Cincinnati doit gagner et leur semaine de repos devrait vraiment jouer en leur faveur. Le prono de NFLFrance parait cohérent.

Nous contacter

interdiction volontaire de jeux Nous suivre sur twitter Nous suivre sur facebook
  • N° d'agrément
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07