Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

[NFL | Football US] Les 3 bons coups de la Week 14 : la course aux Playoffs est lancée !

Bonjour à tous,

 

Nous n'avons plus que 4 semaines de saison régulière devant nous ! La course est aux Playoffs est officiellement lancée. Du coup pour nos pronos, avec le regain d'enjeu, ça devient très intéressant. Je vous propose donc mes paris de la semaine. 

 

 

NFL - WEEK 14

 

 

 Pittsburgh Steelers (7-5) @ Buffalo Bills (6-6) 

 

 

Au sortir d’une défaite au cours de laquelle Buffalo aura concédé les 29 derniers points du match aux Raiders, les Bills n’ont désormais plus le droit à l’erreur au risque de voir leur mince espoir de se qualifier pour les playoffs disparaitre. La réception des Pittsburgh Steelers n’augure néanmoins rien de bon pour Buffalo. Si les Steelers ont profité d’une partie plus clémente de leur calendrier (Cleveland, Indianapolis qui jouait sans son QB titulaire et les Giants et leur titubante attaque) pour enchaîner 3 victoires, leur défense a indubitablement progressé au cours des 5 dernières rencontres. Ne comptant que 8 sacks forcés au cours des 7 premier matches, Pittsburgh a vu une amélioration notable, forçant 18 sacks sur les 5 derniers matches, et au moins 2 sur chacun de ces matches après avoir traversé 5 des 7 premiers matches sans plus d’1 sack. La ligne offensive des Bills a déjà concédé 35 sacks sur la saison (soit le 3è pire total de la ligue), dont 22 lors des 6 dernières rencontres. Déjà en difficulté face à Jacksonville, qui n’a gagné que 2 matches cette saison, il y a 2 semaines, les failles montrées par les Bills ne leur ont permis que 2 victoires au cours de leurs 6 derniers matches et la dramatique régression affichée par le jeu de passe de Buffalo lors de la seconde mi-temps à Oakland renforce un peu plus la pression sur le jeu de course, que les Steelers défendent de mieux en mieux. Cette tendance devra être confirmée dimanche contre une équipe de Buffalo qui affiche le 2è total le plus élevé de tentatives de course de la ligue. Si Pittsburgh parvient à limiter le jeu de course des Bills, ces derniers se retrouveront vite en difficulté. Les Steelers ont maintenu leurs 3 derniers adversaires sous les 15 points et cela sera à nouveau une clé du match de dimanche. Les Steelers ont un bilan de 0 victoire et 5 défaites lorsqu’ils concèdent plus de 16 points, leur bilan est de 7 victoires et 0 défaite quand ils concèdent 16 points ou moins. Au milieu de leur transition offensive vers un jeu de course plus prononcé, les Steelers semblent trouver l’équilibre qui leur a manqué parfois cette saison. Les 86 tentatives de course des 3 derniers matches (pour une moyenne légèrement inférieure à 29) contrastent avec les 22 tentatives de moyenne affichées lors des 9 premières rencontres. Si le fait de mener au score induit un plus grand nombre de courses, les coaches de Pittsburgh ont montré une volonté de mieux contrôler le tempo des matches, appelant plus de courses et des passes moins longues. Pittsburgh garde néanmoins sa capacité à utiliser le jeu de passe longue, ce qui rend son attaque extrêmement dangereuse. Au vu du difficile déplacement que Baltimore doit effectuer à New England, Pittsburgh a ici une belle occasion de s’emparer de la tête de la division.

 

Victoire des Pittsburgh Steleers (28-17)

 

 

 

 Denver Broncos (8-4) @ Tennessee Titans (6-6) 

 

 

Les Titans vont tenter pour la sixième fois cette saison de passer leur bilan dans le positif mais n’ont pour l’instant jamais réussi. Du fait de leurs défaites face à Indianapolis et Houston, Tennessee voit sa marge d’erreur réduite et devra finir avec un meilleur bilan que ces 2 adversaires pour remporter la division. La réception de Denver pourrait permettre aux Titans de remporter 2 matches consécutifs pour la seconde fois de la saison et lancer sa fin de saison en sortie de semaine de repos sur une victoire. Menés par Marcus Mariota, leur QB en pleine confiance, et l’un des meilleurs running backs de la ligue en la personne de DeMarco Murray, les Titans ont beaucoup de certitudes sur lesquelles s’appuyer. La ligne offensive, en plus de son impressionnant travail sur le jeu de course, protège remarquablement bien son QB, n’ayant concédé que 18 sacks sur la saison, soit le 3è plus petit total de la saison. Face à Denver, qui compte le plus de sacks forcés cette saison avec 36, cet aspect sera décisif. Donner du temps à Marcus Mariota et de l’espace à DeMarco Murray sera indispensable dimanche si les Titans veulent contrôler le match. Denver sera peut-être privé de son QB titulaire, Trevor Siemian, et ne pourra probablement pas se permettre d’être mené au score sous peine de se compliquer la tâche en attaque. Si la défense de Tennessee est loin d’être imbattable, elle s’est montrée capable de générer suffisamment de pression pour compenser ses absences dans la couverture de passe. Privée de Siemian, l’attaque de Denver n’a produit que 206 yards à Jacksonville et le touchdown décisif fut apporté par la défense avec un retour d’interception. Les 2 autres turnovers forcés ont aussi été décisifs. Si Jacksonville est coutumier du fait, Tennessee est l’une des équipes qui a commis le moins de turnovers cette saison avec 13. De plus, sur ces 13 turnovers, 8 l’ont été lors des 4 premiers matches de la saison. Depuis, les Titans n’en ont commis que 5 en 8 matches, et 5 de ces 8 rencontres ont été terminées avec 0 turnover commis. Si Tennessee parvient à poursuivre cette tendance et à limiter la ligne défensive des Broncos, leur plan de jeu offensif en sera nettement facilité.

 

Victoire des TennesseeTitans  (24-15)

 

 

 

 New Orleans Saints (5-7) @ Tampa Bay Buccaneers (7-5) 

 

Les New Orleans Saints se retrouvent dans la situation peu enviable de devoir gagner leurs 4 derniers matches pour conserver une quelconque chance de se qualifier pour les playoffs. Les Saints ont néanmoins la chance d’affronter lors de 3 de ces 4 matches les 2 équipes qui les devancent dans leur division. Une victoire à Tampa Bay est loin d’être inconcevable, en dépit de l’état de forme affichée par les 2 équipes. Les 3 défaites en 4 matches des Saints n’invitent pas à l’optimisme mais la défaite face à Denver fut concédée sur une action qui n’arrivera peut-être plus jamais (les Chiefs se sont imposés sur une action similaire la semaine passée mais il restait plus de temps dans le match et cela s’est produit sur une tentative à 2 points, ce qui change légèrement la donne) et la défaite face à Detroit ressemble plus à un accident. Les Saints ont manqué toutes les actions importantes de ce match, tant en défense qu’en attaque et le QB Drew Brees a réalisé l’un de ses plus mauvais matches sous le maillot de New Orleans. Il est peu probable que cela se reproduise 2 semaines de suite et si cela ne suffit pas à gagner des matches, New Orleans est le genre d’équipe qui a posé des problèmes aux Buccaneers récemment. Les 2 seules défaites concédées par les Bucs lors des 8 derniers matches l’ont été face à Atlanta et Oakland, respectivement classés 1er et 3è de NFL en termes de points marqués par match, la seule équipe qui les sépare dans ce classement est…New Orleans. Les 3 dernières victoires de Tampa l’ont été face à de bonnes équipes (Kansas City et Seattle devraient se qualifier pour les playoffs et San Diego est la meilleure des équipes dernières de leur division) mais aucune ne fut acquise dans la maitrise complète et l’attaque s’est montrée plutôt inconstante avec un seul touchdown inscrit contre les Chiefs, aucun point marqué après le 1er quart-temps face à Seattle et San Diego menait au score avant de complètement manquer sa seconde mi-temps (2 interceptions lancées dont une retournée pour un touchdown, un très mauvais punt après lequel les Buccaneers ont pu marquer un touchdown en seulement 4 actions et convertir une tentative à 2 points). Les blessures s’accumulent parmi les receveurs de Tampa Bay et la défense de New Orleans a affiché des progrès ces dernières semaines qui peuvent permettre aux Saints de jouer de manière plus équilibrée. Au cours des 6 premiers matches de la saison, New Orleans concédait en moyenne 32,5 points par match, ne finissant que 2 matches en concédant moins de 30 points. Au cours des 6 matches suivants, aucun adversaire de New Orleans n’a marqué plus de 28 points et les Saints ne concèdent plus que 23,3 points par match. Tout n’est pas parfait mais New Orleans parait mieux armé qu’au début de la saison, surtout maintenant que 4 victoires consécutives sont la seule chose qui permettrait aux Saints de retenir quoi que ce soit de positif de cette saison.

 

 

Victoire des New Orleans Saints (26-20)

 

 

BONS MATCHS !

 

N'hésitez pas à commentez si vous suivez ces pronos ou si vous en avez d'autres ;)

 

 

Aucune réponse

Nous contacter

interdiction volontaire de jeux Nous suivre sur twitter Nous suivre sur facebook
  • N° d'agrément
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07