Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

Marco van Basten veut changer les règles du Foot ?

Il veut faire évoluer certaines pratiques footballistique !!!
" Marco van Basten, responsable du développement technique de la Fifa, a évoqué plusieurs réformes afin de modifier le visage du foot. Parmi celles-ci, la fin du hors-jeu et des tirs au but."
Si vous avez eu l’occase d'avoir l'info, j'aimerais bien lire vos avis.

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Niveau
0
0 / 100
points

Réponses

nicocare
nicocare

nicocare

Niveau
4
5000 / 5000
points

Il ne faut pas faire n'importe quoi je ne vois pas par quoi remplacer les hors-jeu et des tirs au but.On peux améliorer certaines règles mais attention.

Marco Van Basten

Publié le 18.01.2017 à 17:49
Mis à jour le 18.01.2017 à 17:49
Et si on changeait les règles du jeu ? Nommé responsable du développement technique de la Fifa fin septembre, Marco Van Basten a des idées pour rendre le football plus intéressant et les a exposées au magazine allemand Sport Bild.
Les penaltys façon challenge Wanadoo
En cas de match nul dans une rencontre couperet, le Néerlandais de 52 ans propose notamment de remplacer la prolongation par une séance de face-à-face avec le gardien. « Chaque équipe aurait cinq essais », explique-t-il. « L’arbitre siffle, le joueur s’élance des 25 mètres et a huit secondes pour tenter de marquer ».
« Si le gardien fait une parade, c’est fini. Ce serait plus spectaculaire pour les spectateurs et plus intéressant pour le joueur. Dans une séance de tirs au but, tout est réglé en une seconde. Avec ces face-à-face, le joueur a plus de possibilités, il peut dribbler, tirer ou attendre de voir comment se comporte le gardien », détaille le triple Ballon d'Or (1988, 1989, 1992).

Inspiré par le hockey sur gazon et le basket, porté par une aversion pour le handball, Marco Van Basten propose de modifier les règles du football. Parce qu'il pourrait aller encore plus loin et que nous voulons l'y aider, nous avons pensé à cinq autres idées pour que le foot ne soit plus tout à fait du foot.
Nul ne sait précisément ce qui va si mal dans le football tel qu'il se joue pour que Marco Van Basten ait envie de tout changer. Ni ne voit ce que le sport le plus populaire au monde peut envier au hockey sur gazon, discipline qui a supprimé le hors-jeu, si ce n'est que les Pays-Bas y ont le meilleur palmarès olympique de l'histoire (derrière l'Inde).

Mais puisque le Néerlandais semble décidé à piocher ailleurs ce qu'il y a de meilleur, nous avons réfléchi (pas trop longtemps) à la question afin de lui soumettre cinq autres idées (mal) inspirées d'autres disciplines.
Faire sortir le gardien, comme au hand

Le handball, c'est mal. C'est en tout cas ce que l'on comprend de l'analyse qui pousse Marco Van Basten à suggérer la suppression du hors-jeu : «Le football ressemble de plus en plus au handball, avec des équipes qui installent une muraille devant leur surface de réparation.»

Certes. Mais le handball, c'est aussi le sport qui vient d'introduire la sortie temporaire du gardien de but au profit d'un joueur de champ, ce qui permet de voir des ballons traverser le terrain avant d'entrer dans les filets. Alors pourquoi ne pas s'en inspirer ? L'équipe qui attaque aurait une supériorité dans le champ sur celle qui défend ; et celle qui défend, dès la récupération, aurait la possibilité de marquer beaucoup de buts

Alternative : interdire aux défenseurs d'entrer dans les six mètres (mais en maintenant le hors-jeu, il ne faut pas pousser, surtout dans la surface)
Le tir primé, comme au basket

Puisque le handball, puisque les murailles, il est selon Marco Van Basten de plus en plus difficile d'entrer dans la surface adverse. Alors une prime pourrait être donnée aux équipes qui marquent de loin, comme au basket, autre source d'inspiration de l'ex-avant-centre des Pays-Bas.

Si un panier inscrit au-delà d'une ligne située à 6,75m (7,23m en NBA) vaut trois points et non deux, pourquoi un but marqué de l'extérieur de la surface ne compterait-il pas double ? La prise de risque serait récompensée, la surface ne serait plus un lieu saint à protéger coûte que coûte et, aux Pays-Bas, Ronald Koeman deviendrait aussi culte que Johan Cruyff, ou presque.

Alternative : sanctionner systématiquement d'un penalty à partir de la cinquième faute par mi-temps (et envisager que le Portugal - Pays-Bas du Mondial 2006 ait pu s'achever sur le score de 34-32, à peu près)
Limiter le nombre de passes, comme au volley

Des espaces, du jeu, pas de temps mort : c'est à cela que rêve Marco Van Basten. Un foot frénétique. Mais plutôt que de multiplier les changements pour n'avoir que des joueurs frais ou supprimer le hors-jeu pour éradiquer l'idée de bloc, donc d'occupation du terrain et de gestion de l'espace, donc d'intelligence (on résume), on a trouvé mieux : limiter le nombre de passes.

Inspirée du volley (trois touches maximum avant de renvoyer la balle), la règle obligerait les deux équipes à prendre des risques : six passes maximum avant de frapper au but et le nombre de tirs s'envolerait. Gloire serait ainsi rendue au kick-and-rush, aux enchaînements dégagement-déviation-reprise-but, et aux volées instantanées qui ont fait la légende de Van Basten lui-même. L'Angleterre serait championne du monde 2018 et Andy Carroll Ballon d'Or – ce n'est pas peut-être pas une bonne idée finalement...

Alternative : limiter le temps de possession avant une frappe (et envoyer Pep Guardiola à la retraite puisque de toutes façons, il y pense déjà)
Autoriser les mains, comme au rugby

Développer le football, c'est aussi faciliter la vie des arbitres. Jusqu'à présent, les instances ont essayé d'en mettre cinq, de leur offrir un œil électronique sur la ligne de but et, prochainement dans vos stades, de les assister par la vidéo.

Le plus simple, ce serait encore d'autoriser ce qui ne l'est pas. Dévier le ballon de la main par exemple. Le rugbyman est bien autorisé à jouer au pied, lui. Cela éteindrait une grande partie des débats sur le thème «y'avait-péno-y'avait-pas-péno », cela réhabiliterait Thierry Henry et cela donnerait une arme supplémentaire aux renards des surfaces un peu trop petits pour reprendre un centre mal un peu trop long.

Alternative : n'autoriser que les passes vers l'arrière, afin que le centre en retrait regagne ses galons d'arme fatale (et régler une fois pour toutes cette histoire de hors-jeu).
Désigner un vainqueur aux points, comme à la boxe

Moins de matches, plus de prolongation : Marco Van Basten est très soucieux de la santé de joueurs et du spectacle. Alors, pour privilégier un football offensif, le Néerlandais pourrait s'inspirer de la boxe : en l'absence de K.-O., le vainqueur serait désigné aux points.

Ainsi favoriserait-on l'audace offensive, la prise de risques - les frappes, les corners même très mal tirés, les centres même au troisième poteau -. En y ajoutant une variable artistique, on pourrait même donner de la place aux artistes en valorisant les passements de jambes et autres contrôles en porte-manteau. Mais il faudrait alors s'offrir le concours d'un juge de patinage artistique, ce qui aurait un autre avantage : autoriser les matches sur terrain gelé et ainsi s'éviter d'alourdir le calendrier par des reports au mois de janvier.

Alternative : disputer les matches en 12 périodes de trois minutes. Avec autant de coupures publicitaires durant les pauses, le foot devient le premier secteur économique au monde et le visionnaire Marco Van Basten président de la Fifa.

nicocare
nicocare

nicocare

Niveau
4
5000 / 5000
points

je suis d'accord avec vous NINO c'est du n'importe quoi ils vont même changer le nom ça ne s’appellera plus le footbal ils ont pas encore trouvé de nom.l

pegase 53
pegase 53

pegase 53

Niveau
4
5000 / 5000
points

De mieux en mieux a la FIFA !!!
Entre les anciens membres qui se servaient dans la caisse, et les nouveaux qui doivent fumer la moquette : coupe du monde a 48 , fin des hors jeux et des tirs aux buts.... ou va t'on ?

Gregory@PMU
Gregory@PMU

Gregory@PMU

Niveau
3
2440 / 5000
points

Bonjour à tous,

Macro veut reformer le foot ! Pour ma part je trouve l'idée du face à face avec le gardien interssante, cela serait plus interessant pour tout le monde (spectateur, tireur et gardien). Cela n'engage que moi :-)

Bon après-midi à tous !

Jean-Baptiste
Jean-Baptiste

Jean-Baptiste

Niveau
3
3671 / 5000
points
Equipe

Je crois que notre bon vieux Marco a dû se sentir obligé de justifier son salaire auprès de la FIFA.

Il y avait un débat hier soir sur le sujet dans Team Duga sur RMC... et visiblement ce sujet des règles déchaîne les passions. Et comme le disait justement Riolo (si si, ça lui arrive), en quoi les règles actuelles posent problème ? A part la question de la vidéo (qui ne change pas les règles), il n'y a pas vraiment de sujet polémique dans le foot.

Bravo azerty pour votre message complet ;)

nicocare
nicocare

nicocare

Niveau
4
5000 / 5000
points

Le foot doit rester le foot qu'on utilise la vidéo comme au rugby OK pour le reste au diable.

sakkaoui
sakkaoui

sakkaoui

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe

Pas de soucis Mickael, c'est l'objectif de la question ;-)

hello la communauté

Tout est bon pour faire évoluer ce grand spectacle qu'est le football , il y a matière a réflexions dans ces propositions de mister van basten.

a suivre bon week end

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Niveau
3
2990 / 5000
points

Il y a sans doute d'autres réformes plus utiles et qui ne dénatureraient pas les règles du foot. L'une d'entre elles consisterait à faire comme au rugby ou au handball, à savoir laisser à l'arbitre le choix d'arrêter le chronomètre. Il pourrait le faire par exemple lors d'un changement de joueurs, pour éviter qu'un joueur ne prenne tout son temps, ou encore pendant une blessure, pour éviter que des joueurs pourrissent une partie en restant au sol à chaque contact dès la 80e minute et parfois même avant. On supprimerait ainsi le temps additionnel au cours duquel là aussi les joueurs de l'équipe qui mène au score jouent la montre. Comme au rugby, l'arbitre pourrait laisser une ultime attaque en cours une fois les 45 minutes écoulées avant de siffler.

Au niveau de l'arbitage, l'arbitre de surface ne sert pas à grand chose. Afin d'avoir un avis supplémentaire pour le hors-jeu, je les remplacerais par un arbitre de touche supplémentaire de chaque côté. Ainsi, il y aurait un avis supplémentaire pour juger un hors-jeu. L'arbitre pourrait alors ne siffler que si les deux drapeaux se lèvent. On laisserait ainsi beaucoup plus l'avantage à l'attaque avec une forme de tolérance pour les hors-jeux très limites. Ce serait toujours mieux que de le supprimer complètement. L'autre solution pour régler le problème du hors-jeu serait bien entendu d'avoir recours à la vidéo, à l'initiative de l'arbitre ou d'une équipe mais en n'autorisant qu'une demande par équipe et par mi-temps pour éviter les abus. Les deux arbitres de chaque côté de chacune des deux moitiés de terrain permettrait aussi aux arbitres de mieux juger d'autres actions (sorties en touche, fautes, etc.).

sakkaoui
sakkaoui

sakkaoui

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe

Katkoteuil ,

Merci pour votre argumentation. Il y à de bonne idées...
.A suivre ;-)

nonometeo
nonometeo

nonometeo

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonsoir,

C'est bien qu'ils réfléchissent à diverses modifications. Au moins ils travaillent lol.
Bon trêve de plaisanterie, tout cela ne reste que des idées et des tests comme pour la vidéo (cf France-Espagne en amical).
Il faut évoluer mais en gardant l'âme de ce sport.

Nous contacter

interdiction volontaire de jeux Nous suivre sur twitter Nous suivre sur facebook
  • N° d'agrément
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07