Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

NBA, 02/05/2017: Washington à Boston et Utah à Golden State (playoffs)

Bonjour,

les playoffs continuent en NBA et aujourd'hui mardi 2 mai 2017, ce sont deux grosses affiches qui nous attendent, une par conférence.

 

 

Washington Wizards @ Boston Celtics (match 2, Boston mène la série 1-0)

Coté Est, ce sont les Wizards de Washington qui défient à nouveau les Boston Celtics dans le Massachusetts. Lors du premier match dimanche soir, la formation de la capitale s'est inclinée face à des Celtics qui auraient pu accuser le coup, avec un Isaiah Thomas qui a fait un aller-retour Boston-Tacoma-Boston dans le week-end et a enterré sa soeur décédée peu avant le début des playoffs dans un accident de voiture. Mais malgré deux traversées d'un continent et un moral vraisemblablement pas au plus haut, le joueur le plus redoutable de la formation vainqueur de la conférence Est s'est révélé décisif et a inscrit 33 points. Je donnais le bénéfice du doute aux Wizards pour le premier match, mais il semble que Boston soit au dessus à la maison (en saison régulière, les Celtics ont battu les Wiz chez eux mais Wall, Beal et leurs partenaires ont fait tomber les partenaires de Thomas à deux reprises au Verizon Center).

Bilan: si cette série peut sembler serrée dans l'ensemble, la rencontre de ce soir entre deux des plus gros rivaux du North East devrait revenir aux vainqueurs de la conférence Est.

 

 

Utah Jazz @ Golden State Warriors (match 1)

Le second match sera donc à l'Ouest et verra aussi le vainqueur de la conférence en saison régulière recevoir. Les deux formations qui s'affrontent pour le premier match de leur série ont eu des parcours que l'on pourrait décrire comme opposés au premier tour.Les Warriors ont dévoré les pourtant valeureux Trail Blazers de Portland en 4 matches tandis que les Jazz furent l'unique formation qualifiée en demi finale de conférence en 7 matches face à de résistants Clippers qui ont tenu malgré des blessures (Blake Griffin notamment) et des Jazz redoutables même privés de certains de leurs meilleurs éléments (Rudy Gobert par exemple). Les Jazz ont su se poser et se montrer très embêtants à jouer pour la formation de Los Angeles, mais est-ce que cela suffira pour battre la formation numéro 1 de la NBA cette année ? La formation d'Oakland n'a certes eu aucun mal au premier tour, mais les Trail Blazers ont obtenu leur ticket pour les playoffs au terme d'une remontée de folie après la coupure du All-Star break. Les Jazz, eux, ont bien tenus leur place dans le haut de classement - et si (comme pour Washington et Boston) on se fie à la saison régulière, la dernière confrontation entre les deux équipes a eu lieu à Oakland et a vu Gobert, Hayward et leurs partenaires l'emporter 105-99.

Bilan: Golden State est évidemment favori, mais il faudra se méfier des Jazz. Pour le challenge et le risque, je miserais plus sur les Jazz.

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Niveau
2
965 / 2000
points

Réponses

Vraiment top cette analyse ! 

Thomas, impeccable depuis le début de ses playoffs, est en train de montrer à quel point il est fort sur le plan mental et cela rejaillit sur tout le groupe.

On peut se dire que le match 2 sera plus serré parce que Boston était sur un nuage lors du match 1 grâce à une adresse insolente à 3 points. Mais à côté de ça, ils ont pris un 16-0 en début de rencontre et ont trouvé les ressources nécessaires pour revenir. Même chose lors de la série face aux Bulls où ils étaient menés 2-0. Boston devrait donc s'imposer à la maison, porté par son public et la montée en puissance de Horford, Bradley et Crowder. 

 

Pour la série Warriors // Jazz, gros avantage pour Golden State bien entendu. Les joueurs de Steve Kerr ont probablement le meilleur rapport attaque/défense de la ligue avec des stars en pagaille. 

En revanche, l'inconnue pour les Warriors demeure le secteur intérieur et avec Rudy Gobert qui réalise sa meilleur saison en carrière et Derrick Favors qui remet le nez à la porte, un risque existe. 

Je pense comme French Paul que la série sera plus disputée que certains veulent bien le penser.

 

A+

Très intéressant tout ça ! Merci French Paul.

 

De mon côté, je vois pareil un Boston vainqueur. Ils ne veulent plus se faire peur sur une série, comme c'était le cas face aux Bulls. Isaiah Thomas va avoir un gros matchup face à John Wall qui pourrait le contenir. Mais il est tellement fort cette année...

 

Par contre côté Golden State, ils sont beaucoup plus frais physiquement pour ce Game 1. Je pense que le Jazz peut vraiment rivaliser avec eux, mais pas sur ce début de série. 

 

Donc Boston et Golden State pour commencer !

 

Sur les autres séries, je pense Cleveland bien capable de sweeper Toronto et Houston de se qualifier :)

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Niveau
2
965 / 2000
points

@lindsay@pmu: oui, les Celtics ont eu une grosse réussite à 3 points au premier match (et ont fait un gros retour au score après avoir été dominés en première mi-temps par les Wizards). Mais quand on voit le mental de l'équipe (capables de se reprendre face aux Bulls en étant menés 2-0 et en jouant à Chicago avec un public hostile - j'avais lu un article comme quoi la pression du public à l'extérieur était beaucoup plus forte en playoffs qu'en saison régulière), on se dit qu'ils sont capables de bien tenir la pression de l'enjeu - la vraie pression viendrait de la tension qui règne entre les Celtics et les Wiz' cette année. Les matches ont vu une agressivité peu courante dans le jeu, et certains joueurs y ont laissé des plumes - Thomas a perdu une dent lors du premier match de cette série par exemple.

@Jean-Baptiste: John Wall est effectivement un gros élément de ces Wizards, tout comme Bradley Beal. Mais l'équipe est aussi limitée, car avant l'un des derniers matchs de la série contre les Hawks, il ne semblait pas y avoir d'autres joueurs capables de récupérer de gros points - cela fut rectifié quand plusieurs remplaçants ont fortement contribué au résultat de Washington. Mais même avec le talent de Wall, Thomas reste difficile à gérer. Il fait une année exceptionnelle et se révèle souvent le joueur-clé de Boston.
Concernant Golden State, la fraicheur (8 jours depuis leur dernier match alors que Utah a joué dimanche) leur donne clairement un avantage, comme l'a montré Cleveland contre Toronto cette nuit. Mais vu certains résultats des Jazz, il ne faudrait pas sous-estimer la formation de Salt Lake City.

Pour ce qui est des autres demi-finales... San Antonio a eu du mal face à des Grizzlies modestes 7èmes de conférence (mais qui n'ont pas démérité vu le niveau des matches de cette série - il a fallu tout le talent des meilleurs éléments des Spurs comme LaMarcus Aldrige ou le remarquable Kawhi Leonard et un Tony Parker en grande forme - 22 points dans le match 4, 27 dans le 6 - pour venir à bout de la formation du Tennessee), tandis que Houston n'a pas eu l'air trop en difficulté face à Oklahoma City et son phénomène Russell Westbrook qui s'est offert encore quelques triple-doubles malgré 4 défaites en 5 matches. Et le premier match de cette série aux airs de derby texan fut sans appel: San Antonio a concédé la pire défaite en ouverture d'une série de playoffs sous l'ère Popovich (126-99). San Antonio qui, rappelons-le, a fini deuxième de la conférence Ouest mais a un temps été proche de Golden State. Autant dire que si James Harden et ses partenaires passent, ils peuvent très bien gagner la conférence et si ils passent Golden State en finale (ce qui serait l'affiche logique de la finale à l'Ouest, mais il faudrait que les Warriors passent les Jazz), je ne vois personne à l'Est capable de les faire tomber - pas même Cleveland ou Boston. Autant dire que Houston est mon grand favori pour le titre final.

Pour la seconde demi-finale Est, c'est l'affiche de la finale Est de l'an passé. Cleveland a gagné le premier match à la maison 105-116 mais était plus frais (8 jours de repos alors que le dernier match des Raptors contre les Bucks de Milwaukee remontait à jeudi dernier). Ces 11 points sont la plus grosse avance que Cleveland ait eu au final dans ces playoffs (il y avait eu 1, 6, 5 et 4 points d'écart final avec Indiana, dont une victoire acquise après un énorme retour au score - Indiana a mené de 26 points lors du troisième match). Cleveland avait donc un avantage de fraicheur, mais vu ces petites stats, on peut supposer que les Raptors (3èmes derrière Boston et Cleveland) pourraient souffrir, après avoir eu du mal face à de valeureux Bucks. Mais Cleveland n'est pas intouchable, les champions NBA en titre ont en effet connu un gros passage à vide sur la fin de la saison régulière qui lui a couté la première place de la conférence et le manque de profondeur de banc (problème soulevé par LeBron James il y a quelques mois) pourrait leur coûter cher - les Cavs se sont ainsi retrouvés avec de bien peu flatteuses statistiques lorsque leur joueur vedette fut blessé en début d'année 2017 et il y a fort à parier que la blessure de Rajon Rondo (un cadre des Bulls) n'est pas étrangère à l'élimination de Chicago après deux premiers matchs où des qualifiés de justesse à la 8ème place paraissaient en mesure de faire sortir le vainqueur de la conférence Est dès le premier tour des playoffs...

pour les Warriors quatre zéro selon moi

ils sont comme les cavs au dessus des autres

par contre wizards celtics

comme dans la conf west................

le troisieme peut beaucoup créer des pbms au second :-)

allez rockets et allez wizards

Et voila ça passe !

Par contre, on en parle du match d'Isaiah Thomas ? 

Il avait juré qu'il donnerait le maximum pour rendre hommage à sa soeur... il a pas menti. Quel joueur ! MVP quoi.

 

Par contre les Warriors sans suspens.

 

Vivement la suite !

Nous contacter

Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Insta PMU
  • N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07