Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

Gazette courses hippiques : de la Normandie à l’Italie, enquête sur un mystérieux trafic de sulkys

Entre 2017 et 2019, de prestigieuses écuries, dans différents départements de France, ont été victimes de vols de sulkys de compétition. Dont celui de Bold Eagle, double vainqueur du Prix d’Amérique. Au terme d’une enquête de longue haleine, les gendarmes ont interpellé voleurs et commanditaires présumés, en Normandie et en Italie.

« Les chevaux galopaient dans le paddock, ils étaient énervés. » Sébastien Guarato se rappelle bien l’ambiance particulière qui électrise son haras, en cette soirée du 21 avril 2017. Il rentre tardivement d’une course à laquelle l’une de ses juments a participé.

La nuit a déjà enveloppé « Le Clopin », sa propriété nichée au Ménil-Bérard, près de Moulins-la-Marche dans l’Orne. Un vert écrin de campagne normande, aux confins du Perche ornais, constellé d’établissements similaires, dédiée à l’entraînement ou à l’élevage des chevaux.

L’équipe est fatiguée, la jument rejoint le paddock. « Elle s’excite, sort et se blesse », a encore en mémoire l’entraîneur, âgé aujourd’hui de 48 ans. Ses employés croient entendre du bruit. Sans doute un animal, qui s’est aventuré sur les 25 ha du centre, dans ce secteur peu peuplé. La jument est remise dans l’enclos. Et tout le monde part se coucher.

Stupeur, au réveil : « Mes gars me disent que cinq sulkys manquent. » Pas les rustiques modèles servant à l’entraînement sur la belle piste sablée qui s’étire sur le domaine. Mais des sulkys de compétition. Dont celui du crack Bold Eagle . Entraîné par Sébastien Guarato, le trotteur avait remporté, l’année précédente, le Prix d’Amérique à Vincennes, et accomplira un doublé en 2017, devenant le trotteur français le plus riche de l’histoire.

Ces champions du trot attelé tractent évidemment du matériel haut de gamme : les sulkys sont en carbone et une unité coûte entre 10 000 et 14 000€. Le vol nocturne est un coup de sabot douloureux pour le centre d’entraînement de Guarato.

Bazire également victime----------------

Dixit Ouest France

Aucune réponse

Nous contacter

Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Insta PMU
  • N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07