Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

Les avis des entraineurs et jockeys Lisieux – Prix Roger LEDOYEN

Antoine Lhérété

Je ne pensais pas pouvoir courir Eawy d’Eole (1) dans cette épreuve avec ses gains mais le lot s’est bien creusé. Il est resté en pleine forme depuis ses belles prestations de l’hiver. Il retrouve un parcours à main droite qui le favorise. Il a déjà gagné à Lisieux. Certes, on affronte les jeunes mais il me paraît tout à fait capable de disputer activement l’arrivée.

Julien Dubois

Le changement d’environnement par rapport à Paris-Vincennes n’a pas fait de mal à French Man (2) depuis le début de l’année. Il trouvait une opposition dans ses cordes à Agen et a pu s’imposer sûrement. Ici, l’adversité est plus forte. Il a conservé un très bon niveau de forme. Il faudra peut-être courir à l’économie encore que je n’ai pas de plans préétablis. Il devrait bien courir.

Pierre Belloche

Frégate Mesloise (3) a réalisé un très bon meeting d’hiver et a confirmé par sa victoire à Caen. Suite à cela, j’avais prévu de l’arrêter, la mettant notamment au paddock. Elle est parfaite en ce moment ce qui m’incite à la présenter d’autant qu’elle découvre un engagement intéressant en tête. Elle est maniable et peut s’adapter à différentes tactiques. Elle détient une première chance.

Pierre-Alain Rynwalt-Boulard

En dernier lieu, Dutiful (4) a volté sur deux foulées de galop. Du coup, il s’est retrouvé derrière et la course était pliée ; c’est une performance à effacer. Il est gentil et va aussi bien à droite qu’à gauche. Il va plus faire une course au moral, à l’économie. On ne peut pas tout courir offensif, déferré des quatre pieds à chaque fois ; c’est difficile. Il n’a pas assez de marge.

Dominik Locqueneux

J’ai eu des chevaux malades à Cagnes cet hiver et Darwin Star (5) a été un peu touché. Il aurait pu mieux faire sans cela. Il est revenu la semaine dernière en Normandie. Il m’a laissé une bonne impression lundi matin au travail. Dernièrement à Cagnes, il volait au heat mais était raccourci en compétition. Il va donc courir avec des fers très légers. Il est à l’aise à main droite. Il peut disputer l’arrivée.

Michel Dabouis

Le fait d’avoir couru sous la selle a sans doute amélioré Chayane de Calvi (6) dans sa mise en jambes. Je la préfère à l’attelage personnellement. Elle s’est assagie dans les premiers mètres et c’est l’occasion de la présenter dans cette spécialité. Elle avait couru proprement ferrée à Cordemais au sulky. Je la déferre des quatre pieds ici. Elle est un peu moins droitière mais cela devrait aller. Elle est au top.

Jérémy Gaston Van Eeckhaute

Comme Diva Beauregard (7) n’est pas à l’aise sur la grande piste de Vincennes, j’ai préféré faire l’impasse sur le meeting d’hiver. Elle était munie de fers très lourds pour sa rentrée et n’avait pas d’artifice. Cette sortie lui a fait du bien. Elle sera cette fois mise en mode compétition. L’engagement est idéal mais le lot est très bien composé. Nos ambitions se limiteront à la cinquième place.

Christophe Clin

La dernière fois, au monté, East River (8) a été tamponnée dans le dernier tournant, alors qu’elle était bien en course. Elle est en forme. Elle n’a pas de références à l’attelé, étant compliquée dans un tel contexte. C’est juste à côté de la maison et cela va me permettre de l’entretenir pour ses prochaines sorties sous la selle. Je pense qu’on peut faire l’impasse sur ses chances.

Aymeric Thomas

Dénicheur du Vif (9) aurait dû recourir à Cagnes après sa victoire de début février mais il a eu de la température pendant trois jours. Il a fallu se résoudre à faire l’impasse. Il a donc été ralenti dans son travail et ici, il n’est pas affûté. Il restera d’ailleurs ferré. Cette course va lui faire du bien avant de retourner dans la capitale. Avant coup, il n’aura pas une tâche évidente. Il faut le revoir.

Philippe Masschaele

En Belgique, Altius Fortis (10) arrive parfois à se mettre en évidence mais il découvre désormais des tâches plus compliquées en France. À 11 ans, il est toujours aussi fringuant et n’a pas démérité récemment à Mons. C’est sa dernière course française. Il n’aura pas la partie facile. J’effectue le déplacement principalement pour rendre hommage à Roger Ledoyen, mon maître d’apprentissage.

Stéphane Provoost

J’avais visé la première étape du G.N.T. de Reims dans laquelle Deganawidah (11) était bien placé en tête. Il court de première. Il est bien placé à Lyon dans un mois (14 avril), qui sera son prochain objectif. Lisieux est proche de la maison et cette course va permettre de le maintenir en condition. Il est resté très bien et n’est pas incapable d’être cinq ou sixième mais ses prétentions sont limitées, ferré.

Stéphane Bourlier

Après une bonne saison en 2020, on a accordé un break à Black Jack la Nuit (12) cet hiver d’autant qu’il n’avait pas un programme attrayant. Il n’a qu’une course dans les jambes et n’est pas encore prêt à donner sa pleine mesure. Je le présente à Lisieux afin qu’il améliore sa condition physique et retrouve le rythme de la compétition. Il restera ferré et mérite d’être revu.

Jean-Marie Monclin

Diva du Granit (13) nous a fait plaisir en étant deuxième en dernier lieu, à Vincennes. Elle est un peu moins bonne droitière mais il faut que je la garde en condition physique. On est obligé de la laisser ferrée, car elle a usé du pied. Elle aura des petits fers assez fins. Elle va courir plutôt dans la corde mais une place est dans ses cordes, si le déroulement de course lui est favorable.

Thierry Duvaldestin

Carnaval du Vivier (14) n’avait pas convaincu lors de sa tentative à Vincennes, fin novembre, et nous avons préféré l’arrêter. Il a effectué une bonne rentrée, au début du mois à Caen et il me semble désormais revenu à son bon niveau. Il sera cette fois pieds nus et la corde à droite ne va pas le déranger. Ce n’est pas facile de rendre la distance à des 6 ans mais sa place est dans les trois premiers.

Jean-Luc Dersoir

Mercredi, Equinoxe Jiel (15) bénéficie d’un engagement favorable sur une piste qui ne devrait pas le déranger. Il a déjà enregistré de bonnes performances à droite. Il est resté au mieux mais ce n’est jamais facile de rendre la distance sur ce tracé. Les 6 ans du premier échelon seront difficiles à battre. J’attends de meilleures conditions pour le déferrer des quatre pieds. Une place reste, malgré tout, à sa portée.

Nicolas Bazire

Freyja du Pont (16) a souvent joué de malchance ces derniers temps, comme récemment à Lyon où elle a été contrariée par un rival au galop. Auparavant, elle avait très bien couru à Caen alors qu’elle était ferrée. Mercredi, elle est idéalement engagée. Ce ne sera pas facile de rendre victorieusement vingt-cinq mètres, mais si tout se passe bien, elle ne devrait pas sortir des quatre premiers.
Lien de pronostic complet sur youtube
https://youtu.be/zJ5PAuuHLk0

Réponses

Nous contacter

Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Insta PMU
  • N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07