Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

L'arbitrage vidéo, fausse bonne idée ?

La coupe des confédérations va servir une nouvelle fois de test à l'arbitrage vidéo. Hier lors du match Portugal-Mexique, l'arbitre y a eu recours à deux reprises, et je dois avouer que le système montre déjà ses limites.

 

Au rugby c'est l'arbitre qui peut décider ou non de faire appel à la vidéo pour valider un essai ou pour revoir une action dangereuse. S'il est persuadé qu'il y a essai, c'est à lui et lui seul de prendre la décision de le valider, même s'il se trompe. Au foot pour le moment ce n'est pas l'arbitre du match qui décide de faire appel à la vidéo, mais c'est l'arbitre vidéo qui émet ses doutes. Cela a son importance sur la durée de réaction et la compréhension des joueurs comme du public. Après un but litigieux un arbitre devrait siffler immédiatement et faire le signe de la vidéo, comme au rugby. Hier Pepe a ouvert le score pour le Portugal, puis plusieurs secondes après la célébration on a vu l'arbitre Nestor Pitana toucher son oreillette, dans l'attente d'une décision. Il a fini par siffler l'annulation du but en faisant le geste de l'écran. Les téléspectateurs ont eu droit à un bandeau indiquant l'annulation suite à l'arbitrage vidéo sans jamais avoir pu revoir les images. On imagine le scandale que cela provoquerait lors d'une coupe du monde.

 

Après le 2e but portugais, nouveau moment de flottement, l'arbitre s'arrête et met une nouvelle fois la main sur son oreillette. Il valide finalement le but. Est-ce que l'arbitre vidéo a appuyé sur le bouton par erreur, ou est-ce qu'il avait un doute et souhaitait revoir les images ? Ces quelques secondes ont prouvé que la vidéo n'était vraiment pas au point, voire qu'elle était insupportable, tant pour les joueurs sur le terrain, pour les téléspectateurs ou pour les parieurs. Il est nécessaire avant de l'adopter définitivement de revoir les conditions de son utilisation. Il ne faut pas que ce soit systématique, elle doit être utilisée en cas de doute de l'arbitre central ou de contestation de l'équipe adverse, ainsi que pour punir des comportements dangereux ou des tricheurs. L'arbitre quant à lui devrait siffler le recours à la vidéo avant de valider le but, sans attendre que l'arbitre vidéo lui demande du temps pour revoir les images. S'il prend la décision de valider le but, l'arbitre vidéo ne doit pas intervenir. Ce que je ne trouve pas très juste pour finir, c'est qu'un but peut être annulé avec l'appui de la vidéo pour un hors-jeu oublié, mais lorsqu'un hors-jeu est sifflé à tort alors qu'un attaquant filait seul au but, on ne s'en remet qu'à l'arbitrage humain. Il faudrait dans ce cas inciter les arbitres de touche à laisser davantage l'action se poursuivre quand le hors-jeu paraît limite, et demander sans attendre une vérification vidéo si le but est marqué.

 

Et vous, êtes-vous convaincu pour le moment par l'arbitrage vidéo ?

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Niveau
3
2990 / 5000
points

Réponses

Bonjour,
Beau post bravo @katkoteuil ! Perso sincèrement je suis d'accord avec "tout" (et on pourrait en débattre des jours, faire des conférences géniales dessus ou même trouver 1 million de "critiques" ou de "doutes") mais comme ce sera adopté (on ne nous demandera pas notre avis) que dans les autres sports (et en foot déjà pas mal ailleurs) c'est déjà usité, et que ce sera surtout obligatoire bientôt comme dit, j'aurais préféré du coup, que la L1 l'adopte cette année déjà (comme ce sera le cas en Italie !)...
Après oui, ça donne ce que ça donne... du moins pour l'heure !
Mais c'est "le futur", d'ailleurs le Sport en général est à la recherche d'un jeu/de prestations plus "justes", moins "uniquement offensives" et de plus de "rigueur" (un coté plus "perfection lisse") je trouve... (impression perso) !
Mais oui, vaste débat ;)...
Après sincèrement, voir des matchs "pliés" sur des pénalty inexistants ou assister à des erreurs d'arbitrage juste honteuses (je parle surtout pour les grands matchs) c'est... difficile !!!!!!!
Et cette évolution devait se faire, je trouve...
Reste plus qu'à l'ajuster !!!... ;)
Belle journée à vous !

Bonjopur,

 

Nous venons de passer une année footballistique très dure aux niveaux des erreurs d'arbitrage.

(oui je suis rance sur le résultat au Camp Nou mais demandez également aux supporter du Bayern après la demi finale contre le REAL).

 

Il y a un vrai besoin de vidéo !

 

Mais vous avez raison, il faut travailler la façon de l'intégrer au match.

Il est grand temps que la vidéo fasse son apparition... C'est incroyable de voir à quel point le foot est en retard par rapport à tous les autres sports... Foot US, rugby, basket, tennis, etc.

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Niveau
3
2990 / 5000
points

Au Camp Nou après le 6e but (lol), si l'arbitre avait eu un doute et fait appel à la vidéo, ça aurait cassé la magie du moment. Au foot on n'est pas encore habitué à tout stopper en attendant la décision vidéo alors qu'il est vrai que dans d'autres sports c'est entré dans les moeurs. On peut citer le hockey aussi où la validation d'un but peut prendre du temps.
Il va falloir que l'on s'y habitue, mais il faut impérativement revoir les conditions d'utilisation pour que cela s'intègre bien au jeu, que ce ne soit pas un outil encombrant comme ce fut le cas hier. Autre exemple de couac en décembre dernier, demi-finale du championnat du monde des clubs, le Real marque, l'arbitre valide le but puis l'annule à la demande de l'arbitre vidéo. Le jeu reprend puis s'interrompt, l'arbitre vidéo revient sur sa décision et demande de valider finalement le but. Le juge de touche avait donc bien fait de ne pas signaler le hors-jeu, et l'arbitre central le valider le but. Si sur le terrain personne n'a de doute sur une faute ou un hors-jeu, l'arbitre vidéo n'a pas à intervenir. Si l'arbitre central demande l'avis de la vidéo, il doit ensuite trancher selon la fiabilité des images et la confiance de son collègue (parfois deux angles différents ne montrent pas la même chose), et on ne doit plus revenir en arrière. Au rugby l'arbitre central montre clairement qu'il est le patron, il revoit même lui-même les images sur grand écran et en discute avec son collègue avant de prendre une décision ferme.
Pour l'instant tout est en rodage mais il va falloir faire vite, la coupe du monde c'est dans un an...

Oui, c'est pour cela que c'est DOMMAGE que la Ligue 1 ne l'adopte pas dès cette saison !!!
Comme ce sera le cas comme dit, par exemple en Series A ! (plus de temps pour s'y faire !)...
Belle journée à vous 3 !!! ;)

FABIEN0801
FABIEN0801

FABIEN0801

Niveau
2
1044 / 2000
points

Bonjour,

Tout est relatif! Même si la vidéo est forcément utile, elle ne réglera pas tout et ça va casser le rythme dans sa globalité des matchs. À la différence des autres sports, il y a souvent peu de buts en foot et un but entraîne beaucoup d'émotion parmi les joueurs et le public. Ce facteur là risque d'être perturbé fortement. D'un autre côté, plus de hors-jeu et de penalty imaginaires ou non à déplorer. L'idéal serait un nombre d'intervention par équipe dans le match sur des phases suspicieuses pour éviter des matchs découpés à l'emporte-pièce.

Bonne lecture,

BRUTELLOIS
BRUTELLOIS

BRUTELLOIS

Niveau
4
5000 / 5000
points

oui mais si c est pour faire autant d erreurs qu'en direct..

pegase 53
pegase 53

pegase 53

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonsoir
Je pense que l'arbitrage vidéo est une avancée pour la régularité de notre sport.
La technique vient en aide aux arbitres et c'est tant mieux.
Il faut vivre avec son temps, certes il y a des améliorations a apporter pour éviter de trop hacher les matchs ,mais avec le nombre impressionnant d'erreurs d'arbitrage récurant tous les weekend ,nous avons droit aux ralentis sous tous les angles.
Cela devient vital pour rester crédible.
Ce n'est que mon avis personnel !
Bonne continuation.

Nous contacter

interdiction volontaire de jeux Nous suivre sur twitter Nous suivre sur facebook
  • N° d'agrément
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07