Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

Tour de Guyane : 5ème étape

 

Un coureur averti en vaut deux !!!

 

Tombé lors d’un ravitaillement Olivier déclara hier soir :

« Oui j'ai eu un peu d'appréhension aujourd'hui car la chute a été vraiment violente hier et je me suis fait très mal. Du coup ça m'a forcé à privilégier le ravitaillement à la voiture »

 

 

Chapeau bas Monsieur !!! Quel courage !!!

 

 

 

Après avoir répondu  en direct sur les ondes de Radio Peyi, Oliver, accompagné des membres de son équipe, m’a accordé une minute avant de prendre le départ.

 

Salut Olivier, comment vas-tu ce matin ? As-tu bien dormi ?

 

Salut nono, oui j'ai passé une meilleure nuit. La douleur baisse un peu. Niveau forme générale, je me sens bien. Ce sont les blessures qui me donnent des difficultés à me mouvoir.

 

 

Toute l’équipe a l’air heureuse ce matin ?

 

Oui il y a toujours une bonne ambiance, peut-être que le fait que pour nous il n'y ait pas d'objectifs trop hauts n'apporte pas de tensions. Je rappelle que nous sommes une petite équipe avec peu de moyens (nous ne dormons pas à l'hôtel, nous nous faisons à manger, c'est le coach qui nous masse, et nous n'avons que des bénévoles).

 

Merci Olivier, bon courage et bonne étape. A ce soir !!!

 

 

Après la course...

 

 

Mission encore réussie aujourd’hui ?

 

Oui, c’était l’étape tant redoutée 163,8 kms, 3h50, 42 degrés. La journée c'est bien passée pour moi, j'ai réussi à bien me ravitailler, bien boire et m'arroser. Le ravitaillement a été très difficile dans les 45 derniers kms, je n'ai pu prendre qu'une petite bouteille d'eau et j'ai fini avec le peu qu’il me restait. C'était évidemment les kms les plus chauds sur cette fameuse route d'Apatou réputée pour ça. Heureusement que je m'étais bien hydraté avant.

 

Ça s’est mis à rouler fort sur ce dernier tiers de course, beaucoup sont passés par la fenêtre, j'ai réussi à accrocher le peloton maillot jaune. C'est une grande satisfaction d'avoir terminé avec le peloton, j'avais peur de prendre plusieurs minutes aujourd'hui. Le coach est super content car nous arrivons à 5 avec le peloton maillot jaune.

 

Parlons un peu santé, Tu sais que l'on ne cicatrise pas vite en Guyane à cause de l'humidité, est-ce mieux pour toi que cela reste humide ? Est-ce plus facile de rouler ainsi que si cela avait déjà séché ?

 

En fait je laisse un peu sécher quand je ne suis pas en course mais je couvre sur le vélo pour ne pas prendre trop de saletés de la route et le soleil. De plus le fait que cela soit gras, évite que la peau craque de trop et ainsi que cela saigne. Mais je mets une petite serviette dans mon cuissard car ça coule quand même beaucoup.

 

Tu as déjà puisé énormément dans tes réserves physiques, dois-tu doubler tes apports en calories ou en sels minéraux ? Que prends-tu pour compenser toutes ses pertes ?

 

Je n’ai pas vraiment changé de comportement alimentaire depuis le début. Tous les repas proposés sont à base de riz, lentilles, pâtes, haricots rouges, poissons fris ou pimentade et des crudités. Je ne mange pas de grandes quantités, peut-être à cause de la fatigue et de la chaleur mais ce n'est pas plus mal. Après je prends quelques compléments alimentaires et des vitamines. Sur le vélo c'est « banane ». Aujourd'hui j'ai pris un sandwich car l'étape était longue en plus des gels coup de fouet et autres boissons isotoniques.

 

Pour la récup, tout de suite après la course c’est une petite boisson de récup. Ensuite c'est massages et position allongée le plus possible. Et puis de l'eau le plus possible avant pendant et après la course.

 

Tu viens de faire la bascule sur ce tour en terminant la 5ème étape, pensais-tu que cela allait être aussi dur ? Tu termines à nouveau avec le peloton, est-ce plus au moral qu'à la pédale ?

 

Oui je me doutais que ce serait aussi dur. J'ai toujours dit que c'était du très haut niveau. Les moyennes d'étapes parlent d'elle-même. En plus la chaleur est vraiment dure à supporter.

 

J'étais bien aujourd'hui, je n'ai pas fait d'erreur de ravitaillement même s’il fut plus rare en fin de course. J'ai trouvé que l’étape s’est passée plus vite qu'hier mais malgré ça les 30 derniers kms se sont faits au moral. C'était très dur.

 

 

Voilà Olivier j’ai fini de t’ennuyer avec mes questions pour ce soir.

Encore merci à toi et Tchembé red !!!! 

nonometeo
nonometeo

nonometeo

Niveau
4
5000 / 5000
points

Réponses

Très fort Olivier, déjà que ça ne doit pas être évident d'enchaîner les courses, alors en étant blessé et sous 42 degrés, moi ça m'impressionne !

Chapeau bas et merci de votre partage ;)
Bonne journée !

Chateau_Virant
Chateau_Virant

Chateau_Virant

Niveau
4
5000 / 5000
points

Un très belle reprise après la chute de l'autre jour, et visiblement de la réussite !!!
C'est rafraichissant (sportivement parlant) et réjouissant de trouver des posts "si vaillants" chaque jour Merci et Bravo @nonometeo, et comme @Agathe@PMU je trouve cela d'autant plus fort, vu les conditions climatiques !!! :D

Nous contacter

interdiction volontaire de jeux Nous suivre sur twitter Nous suivre sur facebook
  • N° d'agrément
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07