Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

La NBA est de retour : qui sont les favoris ?

 

Oui oui, vous ne revez pas, la NBA est bien de retour après deux petits mois d’absence. A peine le temps de soigner les bobos et de souffler un peu que les joueurs doivent revenir nous divertir, intérêt économique oblige. C’est n’est pas moi qui vais m’en plaindre !

 

PARIER SUR LA NBA

 

Petite analyse des favoris au titre pour cette saison, pour vous aider à bien placer votre argent :

 

 

  LOS ANGELES LAKERS  

 

Le champion en titre est bien entendu le favori à sa propre succession. Après une campagne de playoffs ultra convaincante dans la bulle, les Lakers se sont encore renforcés avec les arrivées de Denis Schroeder, Marc Gasol et Montrezl Harrell. De ce que l’on a vu en présaison, on sent une équipe sûre de ses forces avec un collectif huilé et une défense de fer. La concurrence va souffrir.

 

 

  BROOKLYN NETS  

 

Lorsqu'une équipe possède Kevin Durant dans son effectif, c’est immédiatement un contender. C’est aussi simple que ça. Alors oui, le type n’a pas joué depuis 1an et demi et revient de la pire blessure qu’un basketteur puisse avoir. Mais si le physique tient, ça va faire très mal. Kyrie Irving est à ses cotés et à eux deux ils peuvent faire exploser n’importe quelle défense. L’effectif est bourré de talents, peut-être même trop. Il n’y a qu’un seul ballon sur le terrain et les Nets ont beaucoup de créateurs. Avec un effectif et un coaching staff en mode Avengers, l’accumulation de grands noms risque peut-être de poser des soucis de hiérarchie et surtout d'attentes !

 

 

  LOS ANGELES CLIPPERS  

 

Après la déroute face aux Nuggets dans la bulle, les Clippers ont beaucoup de choses à se faire pardonner. Le talent est là c’est certains, mais il manquait quelquechose. On a appris depuis que les privilèges accordés à Leonard et Paul George ont plombé les relations au sein du groupe. Doc Rivers a servit de fusible et a été remplacé par Tyron Lue, champion en 2016 avec les Cavs. On croit fort en leurs chances d’aller au bout, même si avoir 2 superstars au même poste est un peu contre-productif par moment. On espère avoir le droit à une finale de conférence entre les deux équipes de LA cette année !

 

 

 MILWAUKEE BUCKS 

 

Giannis a été prologné à prix d’or et c’est normal puisqu’il est le double MVP en titre. Seulement voilà, sa domination en saison régulière est moins prononcée en playoffs avec des défenses qui se resserrent et des coups de sifflets qui se font plus rares. Il a demandé un renforcement d’effectif à l’intersaison et il l’a eu. Est-ce assez pour devenir champion ?  Le doute plane. Sans faire offense à Chris Middleton et à Jrue Holiday, il faudra surement un second male alpha à coté de Giannis afin de conclure les fins de matchs sur des jump shoots. Le grec est une force incroyable dans la raquette mais les grandes joutes de playoffs se concluent souvent sur des tirs pris loin du panier.

 

 

  DENVER NUGGETS  

 

Ils nous ont régalé dans la bulle et on les voit bien continuer de progresser. Jamal Murray et Nikola Jokic sont des all stars en puissance. Le collectif est rodé, la défense est en place. Chacun connait son rôle. Le coach est en place depuis un moment et ne semble pas prêt de partir. L’étape suivante pour les Nuggets sera de faire monter en puissance Micheal Porter JR qui à le potentiel pour devenir un All Star. S’il atteint ce niveau, ils possèderont un Big 3 à des postes clés qui leur permettra de dominer chaque soir. Effrayant !

 

 

  MIAMI HEAT  

 

On conclut avec le Heat, qui - ne l’oublions pas – était finaliste dans la bulle. L’équipe ne peut que progresser tant l’effectif est jeune. Les Tyler Herro, Duncan Robinson et Kendrick Nunn vont gagner en expérience, Bam Adebayo n’a pas finit de nous surprendre et Jimmy Butler est le leader incontesté de l’équipe. Des discussions sont en cours pour récupérer James Harden, ce qui les rendrait immédiatement favori à l’Est . Mais même sans le barbu, le Heat nous a prouvé qu’il avait l’étoffe d’un champion.

 

 

Réponses

Buzzy
Buzzy

Buzzy

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bingggg Lebron et compagnie dans le baba , sa glisse sur les parquets en ce moment !!!

Damian Lillard c'es très costaud et puis les blazers avaient une revanche à prendre.
J'espère vraiment que leur bilan sera canon afin d'avoir Dame DOLLA dans les discussion pour le trophée de MVP. Il le mérite d'un point de vue individuel. C'est un joueur très charismatique, un leader, élégant balle en main. C'est ce type de mec que je veux voir couronner meilleur joueur en fin de saison.

Salut
Les grosses équipes sont dans le dure
En se début de saison régulière
Les Dallas m ont régalés face aux Clippers
Belle affiche cette nuit
Miami vs Milwaukee

Nous contacter

Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Insta PMU
  • N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07