Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

[NFL | Football US] Les 3 bons coups de la Week 5 ! Les visiteurs ont la cote !

 

Bonjour la Communauté,

 

Cette semaine, je partage à nouveau mes meilleurs pronostics sur la NFL. Et parmi les meilleurs cotes, je vous ai trouvé 3 victoires à l'extérieur ! Désolé pour les locaux qui vont passer un mauvais weekend :)

 

 

 Cincinnati Bengals @ Dallas Cowboys 

 

 

Dallas a effectué un très bon début de saison en dépit de la blessure de son QB, Tony Romo, et a pu compter sur les convaincantes performances de son remplaçant, Dak Prescott. Néanmoins, les Cincinnati Bengals sont probablement l’équipe la plus complète que Dallas aura vu cette saison. Espérant initialement récupérer leur tight end, Tyler Eifert, Cincinnati pourrait encore avoir à attendre, celui-ci s’étant blessé au dos à l’entrainement. Il aurait pu permettre à son équipe d’exploiter la faiblesse majeure de la défense de Dallas, à savoir le milieu du terrain. Si Cincinnati possède bien d’autres armes en attaque, c’est sur la ligne offensive que les Bengals devront afficher de réels progrès, tant pour améliorer leur jeu de course (seulement 81 yards par match, 28è moyenne de la ligue) que pour protéger leur QB (13 sacks concédés, 2è plus mauvais total). Les difficultés défensives des Cowboys pourraient être exposées par les Bengals (3è meilleure équipe en yards de passe), d’autant plus si leur cornerback Orlando Scandrick venait à etre absent, comme annoncé. La défense de Cincinnati arrive en pleine confiance et tentera d’être la première équipe cette saison à intercepter le QB de Dallas, dont la ligne offensive sera déterminante et qui affrontera un challenge relevé ce dimanche. La clé sera de pouvoir créer suffisamment d’espaces pour le jeu de course pour éviter à Prescott de devoir tenter des passes difficiles contre la bonne défense de Cincinnati. Sans cela, Cincinnati devrait pouvoir prendre avantage des points faibles des Cowboys dans les autres domaines.

 

 

Vainqueur : Cincinnati Bengals (24-13)

 

 

 Philadelphia Eagles @ Detroit Lions 

 

 

Le superbe envol des Eagles leur a permis de profiter de leur semaine de repos en tête de leur division et avec de bonnes bases sur lesquelles ils peuvent s’appuyer. Attendue comme quelconque, leur défense a été dominante et a réalisé l’exploit de maintenir Pittsburgh à seulement 3 points (il faut remonter à la semaine de 2 de la saison 2014 pour trouver un match de Pittsburgh où ils n’ont pas marqué de touchdown) et seulement 251 yards. Si la défense de Philadelphie est (à juste titre) louée pour ses performances, les chiffres cachent l’un des aspects les plus fascinants de cette équipe. L’ancien coach de Philadelphie, Chip Kelly, désormais à San Francisco, mettait l’accent sur un rythme de jeu très élevé et qui impliquait d’enchainer les actions le plus vite possible pour prendre l’adversaire de vitesse. Désormais, c’est l’approche diamétralement opposée qui est privilégiée par Doug Pederson, le nouveau coach. Philadelphie est l’équipe la plus lente de la ligue avec une action offensive toutes les 32 secondes (la moyenne de la ligue est de 27.3 secondes). Cela a pour effet de limiter le nombre de possessions par match, et donc mécaniquement le nombre de yards concédés. La défense des Eagles joue en moyenne 53 actions par match quand la moyenne de la ligue est à 64 actions par match. Les Eagles présentent néanmoins de bonnes statistiques et bénéficient des débuts quasi-parfaits de leur QB, Carson Wentz. Ce dernier s’est très vite adapté à la NFL et a su tirer parti du rythme lent de son équipe, en prenant son temps et en limitant les erreurs. De son côté, Detroit a toutes les peines du monde à confirmer sa victoire inaugurale à Indianapolis et les soucis s’accumulent pour les Lions, entre un jeu de course inefficace et une pression défensive quasi-inexistante. Philadelphie devrait de plus récupérer 2 de ses meilleurs joueurs offensifs, le tight end Zach Ertz et le running-back Ryan Mathews. La défense de Detroit a autant de mal à défendre la passe que la course (26è en yards par passe et 30è en yards par course) et pourrait très vite se révéler dépassée par une équipe en pleine confiance. Le plan de jeu de Philadelphie est extrêmement cohérent et ceci devrait leur permettre de repartir de Detroit avec une victoire supplémentaire.

 

Vainqueur : Philadelphia Eagles (21-12)

 

 

 Tennessee Titans @ Miami Dolphins 

 

Tennessee et Miami entrent dans cette 5è semaine de la saison sur un état de forme similaire, à savoir plutôt mauvais. Les deux équipes ont perdu des matches qu’elles avaient aisément la possibilité de gagner et n’ont qu’une seule victoire chacune pour se consoler. La principale différence est que si Tennessee a eu un calendrier plutôt difficile (3 défaites face à des équipes avec un bilan positif), Miami ne bénéficie pas de cette excuse pour expliquer son départ décevant. Après un match solide à Seattle, les Dolphins sont retombés dans leurs travers affichant inconstance et indiscipline (34 pénalités défensives pour le 4è total de la ligue) et ne devant leur seule victoire qu’à un field goal manqué par Cleveland à la dernière seconde pour s’imposer en prolongation face à une équipe vue comme la pire de la ligue. Incapables de scorer avec régularité, les Dolphins ont autant de mal à installer un jeu de course efficace (78 yards de course par match, 29è moyenne de la ligue) qu’à protéger leur QB (11 sacks, soit le 4è total de la ligue). Les Titans ont loin d’avoir été impressionnants mais ont affronté 2 des meilleures défenses de la ligue (Houston et Minnesota, respectivement 5è et 7è en yards concédés) et ont su limiter Oakland à seulement 17 points quand les Raiders en ont inscrit en moyenne 30 sur leurs autres matches. Si Tennessee ne se contentera pas de presque-victoires, les Titans peuvent au moins se baser sur les très bonnes choses qu’ils ont su montrer et compter sur un adversaire fébrile, qui ne possède quasiment plus de droit à l’erreur, tant il semble peu probable que le QB Ryan Tannehill se voit offrir une autre chance en cas de nouvelle saison sans playoffs. Outre leurs soucis en attaque, les Dolphins ont aussi souffert d’une défense suspecte à plusieurs reprises, notamment contre la course (130 yards de course concédés par match, 29è moyenne de la ligue), qui est une des forces des Titans (127 yards de course par match, 4è moyenne de ligue et 4.7 yards par course, 3è de la ligue), menés par DeMarco Murray, leur expérimenté running-back. Si Miami pouvait compter sur le fait de jouer à domicile, il semblerait de plus que le lieu du match soit changé en raison du cyclone Matthew qui sévit actuellement dans cette région, compliquant encore un peu plus la tache des Dolphins.

 

Vainqueur : Tennessee Titans (20-13)

 

 

Et vous, sur quels matchs allez vous parier cette semaine ? Vous avez des bonnes cotes ? :)

Réponses

Fullmj
Fullmj

Fullmj

Niveau
0
21 / 100
points

Bonjour,
je ne rentrerais pas dans les details.Mais pour ce week-end ci, je pense faire un système avec en base:

  • Les Patriots ( retour de TOM " Brushing" Brady) contre les Browns
  • Les Vikings qui ont une défense en Béton.
  • Les Steelers qui jouent à Domicile,qui jouent contre les Jets dont le QB est bien parti pour le trophée du plus grand nombre d'interceptions.

Moi aussi je vois bien la victoire des Titans,et des Eagles (leur cote est meilleure meme si ils jouent à l'exterieur)
Par contre le QB de Dallas est solide et bien protégé par son OL .La défense des Bengals n'a pas un bon Pass Rush.Donc Preskott ne devrait pas etre sous pression toute la soirée.Et je pense que les Cowboys vont quand meme gagnés.

Nous contacter

interdiction volontaire de jeux Nous suivre sur twitter Nous suivre sur facebook
  • N° d'agrément
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07