Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

Un amateur passionné !!!!

 

Comment souvent dans mes articles sur le cyclisme, j’essaye de mettre en avant une équipe qui semble, sur le papier, moins forte que les autres. Encore une fois je ne vais pas déroger à ma philosophie mais je vais me permettre de changer d’objectif.

 

Cette fois je vais faire un focus sur un coureur qui va prendre part au prochain Tour de Guyane. 

 

 Sans cacahouètes, préparation oblige, mais tout de même autour d’un verre, une bière pour votre serviteur et un jus pour mon invité, le tout sans prétention et en toute décontraction Olivier Bernadou a accepté de m’accorder une interview exclusive.

 

 

Bonsoir Olivier, avant de parler du Tour de Guyane, peux-tu te présenter ?

 

Bonsoir, j’ai 34 ans je suis mécanicien sur hélicoptère dans l’Armée de l’Air française depuis 12 ans. Je suis marié, j’ai une fille de 12 ans et un petit garçon de 5 ans.

 

Quel est ton parcours cycliste ? Comment es-tu venu dans ce sport ?

 

J’ai toujours voulu faire du cyclisme sur route presque depuis avant de savoir marcher. Je ne sais pas d’où me vient ce goût pour le vélo surtout que je ne suis pas issu d’une famille de sportifs. Mais j’ai des images en tête de Tours de France que j’ai vus à la télé ou sur le bord des routes avec Laurent Fignon, Greg Lemon, le grand Miguel Indurain et l’immense Laurent Jalabert qui reste mon Idole.

Je n’ai pas commencé le vélo très tôt, j’avais 14 ans (cadet 1ère année). Cette année-là je m’accrochais pour finir les courses  avec le peloton ce qui n’était pas souvent le cas. La 2ème année a commencé sur les chapeaux de roues avec une 3ème place dès la première course suivie de beaucoup d’autres places mais sans jamais savoir gagner malheureusement. 

Les années suivantes ont été ponctuées par les études, les chutes, la vie familiale et professionnelle. Je me suis éloigné du cyclisme mais sans jamais vraiment « raccrocher le vélo ». 

 

Quels genres de courses aimes-tu ?

 

Il n’y a pas un type de course que j’aime plus qu’un autre, j’ai pour coutume de dire que lorsqu’on est en forme on aime toutes les courses. Plus jeune j’aimais les courses en ligne mais pas trop les circuits répétitifs. Après quelques années en région parisienne, où les courses sur « petits circuits de 3 à 5km» faisaient légion, j’ai appris à les aimer. 

Cette saison, je découvre le cyclisme en Guyane où il n’y a presque que des courses en ligne. Revenant à mes premiers amours, je m’éclate à rouler dans ce département. Je préfère les courses vallonnées,  ça me permet de m’étalonner vis-à-vis de la concurrence, de connaître la vraie valeur de chacun et d’écrémer le peloton avant l’arrivée.

 

 

 

https://www.facebook.com/apenntouchenoula/videos/1397651280282168/

 

Le 29 juillet dernier, sous les couleurs de ton club SCM (Sprint Club de Macouria), tu as réussi à remporter le championnat de Guyane 3ème catégorie. Dimanche 06 Août, en étrennant ton nouveau maillot, tu réitères l’exploit de faire un nouveau  podium. Comme on le dit dans le monde des courses hippiques, tu sembles être « pleine peau ». As-tu optimisé ta préparation pour arriver à ton pic de forme pour le Tour ? Es-tu à ton poids de forme ?

 

Je n’ai jamais fait du cyclisme de très haut niveau je n’ai donc pas de grandes connaissances pour optimiser ma préparation. Je fais avec les bases acquises en cadet et junior et ma petite expérience. J’espère que mon pic de forme sera pour le début du Tour j’ai évidemment essayé de faire en sorte qu’il soit à ce moment-là. Question poids, oui je pense être à mon poids de forme, en tout cas ça faisait un moment que je n’étais pas descendu si bas même si par nature je ne prends jamais beaucoup de poids.

 

 

Question nutrition, suis-tu un régime particulier ? Es-tu consommateur de produits diététiques ou de boissons énergisantes ?

 

Encore une fois mes connaissances sont très limitées. Non je n’ai pas de régime particulier, j’essaie seulement de manger à peu près équilibré. A mon sens bien manger demande du temps, afin d’aller régulièrement acheter des produits frais et de les cuisiner.  Je consomme très peu de produits diététique, quelque gels « coup de fouet » sur le vélo, quelques vitamines et compléments alimentaires, le tout agrémenté de boissons énergisantes. 

 

Comment se déroule l’entraînement d’un coureur cycliste de ton niveau ? Combien de kilomètres parcourus pour en arriver là ?

 

Je suis un peu autodidacte pour mes entraînements. N’ayant jamais évolué à un tel niveau je fais au feeling. J’ai beaucoup travaillé le foncier lors des sorties longues de 4 à 5h (11000kms au compteur tout de même depuis le début de l’année) pour que mon corps acquière et encaisse ce temps passé sur le vélo en vue du Tour. J’ai renforcé ma force et ma vélocité avec mon Home Trainer. Et puis j’ai fait des sorties avec les copains du club où là on s’est tapé de bonnes bourres…

 

N’étant pas professionnel, tu dois sans doute jongler entre le boulot, l’entrainement et la compétition. Comment t’organises-tu ? Comment fais-tu avec ta famille ?

 

Oui c’est le point critique ! En général je roule le mercredi après-midi, le samedi et le dimanche. J’ajoute à ça une à deux séances de Home Trainer. Ayant un régime de permanence au boulot, je dois très souvent moduler mon programme. Malheureusement, la famille récupère les miettes de mon temps libre. Cependant elle sait à quel point participer à une telle course me rend heureux alors elle me soutient.

 

 

Te voilà à l’aube de participer à l’évènement cycliste majeur en Guyane. Comment as-tu accueilli l’annonce de ta sélection ?

 

Une immense joie ! Comme je l’ai dit plus haut j’ai toujours fais du cyclisme à petit niveau. Jamais je n’aurais osé espérer participer à une course de cette envergure. Je suis heureux et très impatient.

 

Quels seront tes objectifs sur ce tour ?

 

Je ne peux raisonnablement prétendre à aucune distinction. Je ne sais pas si j’aurais le niveau pour suivre encore moins pour attaquer car je ne connais pas le rythme de cette course à part ce qu’on m’en a dit. Je ne sais pas non plus comment je vais encaisser les jours d’efforts consécutifs. Sans oublier la chaleur qui m’inquiète beaucoup car la saison sèche s’installe. Néanmoins, si l’occasion se présente c’est sûr que j’essaierai de montrer le maillot. C’est tout de même retransmis en direct sur Guyane 1ère et cela ferait une bonne pub pour le club.

 

Auras-tu des consignes de la part de tes directeurs sportifs afin d’aider un coéquipier ou seras-tu un électron libre ?

 

Nous sommes une petite équipe sans vraiment de leader. Il n’y a pas de consigne d’équipe on aidera le coureur qui se sentira bien au jour le jour pour une victoire d’étape éventuellement. Si un de nous se démarque par ses performances à ce moment-là on l’aidera autant qu’on pourra.

 

Le plateau semble à nouveau très relevé cette année avec des coureurs venant de nombreux horizons. As-tu des craintes particulières vis-à-vis de cette concurrence ?

 

Aucune crainte au contraire c’est motivant et enthousiasment. Je me sens prêt, je suis bien J’ai vraiment hâte d’y être. Si la concurrence est au-dessus, elle est au-dessus ce n’est pas grave. Je pense avoir fait tout ce que pouvais pour n’avoir aucun regret.

 

Le « bonhomme » semble prêt physiquement mais moralement comment te sens-tu ? 

 

Moralement je suis au top ! Depuis deux ou trois semaines je me sens très bien, je n’ai quasiment plus ce stress qui me bloquait avant les courses. Les bons résultats de ces dernières compétitions avec notament la victoire au championnat me rassurent et me donnent de la force. En plus j’ai le soutien familial qui est prépondérent pour n’avoir qu’à penser au Tour.

 

Tu sais que tu vas être suivi par la Communauté PMU durant ces 9 jours de courses. Est-ce une pression supplémentaire ? 

 

Dans le jargon mécanos on dit « nous la pression, on la boit !!! » Pas de pression supplémentaire, ce n’est que du bonheur. Je prends ça comme une grande fête. Pour le suivi de la communauté, c’est nouveau pour moi un tel focus. Je ferai au mieux pour tous les lecteurs.

 

Que souhaiterais-tu dire à tes futurs lecteurs de la Communauté ?

 

Avant toute chose, merci à toi Nonométéo. Un article perso sur un tel site ce n’est pas tous les jours !!! Merci aux lecteurs d’avoir pris le temps de lire cette interview. J’ai pris beaucoup de plaisir à partager mon parcours, mon quotidien, et mes sentiments.
Je kiffe cette discipline (21ème licence cette année) et chaque départ me procure d’immenses  frissons. J’espère vous avoir un peu contaminé. Et surtout ne pas avoir était trop soporifique, même si ça peut-être bien à l’heure de la sieste !!
Ensuite, à travers nos différents rendez-vous quotidiens, je vais tenter de vous apporter mon ressenti, mes galères (j’espère pas trop) voire mes coups d’éclats durant ces 9 étapes. N’hésitez pas à suivre la course en direct sur Guyane Première du 19 au 27 Août. A très vite.

 

Voilà j’en ai fini avec mes questions. J’espère n’avoir pas était trop indiscret. Avant de te laisser te reposer, permets-moi, en mon nom et au nom de la communauté PMU, de te remercier de nous avoir permis de te découvrir. Nous te souhaitons de prendre beaucoup de plaisir au sein du peloton de ce tour de Guyane.  Tchembé red !!!

 

 

 

Réponses

Jihane@PMU
Jihane@PMU

Jihane@PMU

Niveau
3
4412 / 5000
points
Equipe

Merci Nonométéo !

Jérôme@pmu
Jérôme@pmu

Jérôme@pmu

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe

Hello nonometeo

Super, super article, le tour de Guyane ne doit pas être de tout repos, ça m'a tout l'air d'être un repère de gros performers.

J'ai tout particulièrement été attentif à la question traitant de la diététique de l'athlète ^^

Merci pour ce moment Nono !

"pour moi la pression, c'est juste de la bière" :-)

Merci de cette interview, c'est toujours intéressant et formateur, que de lire/écouter les autres... surtout lorsqu'ils brillent !!! :D
Un gros challenge pour de bonnes jambes donc, entre autres !!! ;)
Belle journée à vous tous, et Bravo @nonometeo et aux cyclistes... pour cette belle course !!!

Nous contacter

interdiction volontaire de jeux Nous suivre sur twitter Nous suivre sur facebook
  • N° d'agrément
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07