Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

Fil rouge du Tour de Guyane 2018 2ème étape

2 tronçons : chaud chaud les marrons !!!

 

Il y a des dimanches ou on resterait bien sous les draps. Mais quand la passion et la compétition prennent le relais bah il faut se lever !!!

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet, voici les résultats de la veille :

 

 

 

 

 

Olivier en fini avec cette 1ère étape

 

Et le résumé de la 1ère étape :

 

https://www.facebook.com/guyanela1ere/videos/263445787600085/

 

 

 

 

Bonjour Olivier,

 

Un passage dans les Flandres c’est toujours sympa, non ?

Le passage dans les Flandres est surtout un juge de paix pour savoir où te situer. Bon eh bien je sais !

https://www.facebook.com/guyanela1ere/videos/249217929256084/

 

 

Est-ce que tu te mets dans une bulle de concentration particulière avant un tel défi ?

Avant chaque départ on se met un peu dans notre bulle. Le vélo est tellement dur que la course peut basculer en quelques secondes. Un peu d'inattention ou parfois de découragement surtout dans les mauvais jours comme hier pour moi et c'est direct à la maison. Ce matin c'était un de mes coéquipiers qui était au fond il a failli abandonner et cet après-midi il a fait un bon chrono. On parle souvent de la forme mais c'est peut-être dans la tête où ça se passe en majorité.

 

 

 

 

Comment s’est passé ce 1er tronçon ?

 

Ce matin les sensations étaient meilleures, le départ fut encore rapide mais je n’ai pas subi. Par contre dès qu'on a pris la première grosse difficulté j'ai tout de suite vu que je manque de niveau. Ce n’est pas grave je ne suis pas seul on a formé assez rapidement un gruppetto d'une trentaine de coureurs avec qui nous avons roulé pour finir l'étape qui était encore longue.
J'ai réussi à rouler avec plaisir j'ai beaucoup moins pioché qu'hier du coup l'étape est passée plus vite malgré qu'elle fasse une heure de plus !

 

 

Les kinés vont avoir du boulot entre les 2 tronçons. Certes les massages sont toujours bons mais en profites-tu pour discuter avec eux de la course, de ton ressenti voire de ton moral ?

Oui le massage fait du bien même si tout le monde partage pas cet avis. C'est aussi un moment de discussion ou effectivement on repasse la course et on essaie de savoir comment on pourrait faire mieux. Pour certain c’est un moment de réconfort quand y en a besoin mais pour moi le moral est toujours bon j'espère que ça durera. 

 

 

 

 

15h49 pour toi était l’heure de ton départ pour le CLM. Celui-ci s’est déroulé sous un soleil de plomb. Comment t’es-tu alimenter entre les 2 tronçons ? As-tu doubler les rations d’eau voire d’apport en sels ?

 

 

Doublé les rations d'eau c'est difficile parce qu'on boit déjà beaucoup et puis ce n’est pas simple car le temps passe tellement vite entre les deux tronçons. Le temps de souffler un peu après l'arrivée, se laver, manger se faire masser et essayer de s'allonger un peu. Augmenter l'apport en sel est une bonne chose mais pas vraiment possible pour ce repas d’entre 2 tronçons car on mange ce qu'on nous propose. Je salerai un peu plus ce soir. 

 

 

Tu avais reconnu le tracer du CLM à l’entrainement. Est-ce important de connaître le parcours avant de se lancer ?

 

Pour se rassurer oui c'est important. Je savais comment le gérer pour être dans les délais et finalement j'ai fait un bon temps pour mon niveau. Heureusement parce-que le premier à mis 1 min de moins que le premier l'année dernière !

 

 

 

 

Comment se sont déroulés ses 15km seul face au chrono ?

 

Assez bien je suis parti plus vite que prévu parce-que le vent était favorable du coup ça donne du boost de voir que ça roule bien. Dans les 6 derniers km on reprenait vent défavorable c'est là où il faut bien gérer, c'est difficile mais faut se faire mal.

 

 

Ton moral reste au beau fixe, tes sensations sont bonnes. C’est de bonne augure pour la suite. Justement la suite tu la vois comment ?

 

Oui c'est de bonne augure pour aller jusqu'au bout, je prends du plaisir et l'aventure est belle. Bien sûr j'aimerais faire un petit résultat mais dans c'est deux jours j'ai vu que mon niveau est un peu juste.

 

 

Olivier avance sur ce tour en pleine lumière mais comme souvent une personne importante reste dans l’ombre. Cécile, sa douce et tendre, est omniprésente et apporte un grand soutien à notre fil rouge. Je me suis permis de lui poser quelques questions.

 

 

Ton homme a repris les routes sur le vélo et toi en voiture. Comment vis-tu ce début de tour ? As-tu des craintes ?

 

Coucou nono, après 2 jours et 2 étapes terminées ça va bien mieux ! J’avoue avoir eu une belle dose de stress vendredi soir, la veille du départ, mais ce soir ça va mieux ! Ma plus grosse crainte c’est la chute! 1 parce qu’il s’est déjà fait très mal en 13 ans avec moi ! Et puis des bobos ça complique tout! Entre les pansements et la douleur c’est nettement moins agréable. Après il y a aussi les ennuis mécaniques mais c’est tellement fréquent avec mon mari que ça ne devient même plus une crainte ! (Rires)

 

 

 

Vous avancez dans une équipe amateur et je sais que ton investissement est total (porteuse d'eau, organisatrice de la douche de campagne, des ravitaillements etc.…). Es-tu plus rodée que l'année dernière ? Est-ce que les conditions de vie sont meilleures ?

 

Notre structure est vraiment très amateur mais c’est ce qui fait le charme de notre club! Je ravitaille, je fais à manger, j’aide effectivement pour les douches, ça implique de prévoir et penser pour eux, mais ça va je commence à être rodée ! Les autres coureurs ont vu qu’ils pouvaient compter sur moi donc ça va super ! Les conditions sont meilleures on a essayé de prévoir plus de choses en amont repas/temps de repos des coureurs / lieux de repos.... On sera encore meilleurs l’an prochain !!!

 

 

 

 

Et toi moralement tu en es où ? 

Moralement ça va, c’est fatiguant, surtout avec le ti moun dans la voiture qui veut toujours que papa aille plus vite. Il ne faut pas penser au moral ni au physique d’ailleurs pendant les 9 jours sinon tu t’écroule et tu ne suis pas le wagon ! C’est dur c’est vrai, stressant, mais on a l’expérience de l’an dernier et ça aide 1000 fois !!!

 

 

As-tu le temps de penser à toi ?

Je ne pense jamais beaucoup à moi, Alors pendant le tour encore moins !!!! Il y a mon fils, le père, les coureurs et les autres bénévoles comme moi qu’il faut aider alors on pensera à soi plus tard ! C’est ça le vrai esprit sport, l’esprit d’équipe, on pense à tous et plus tard à soi !!!! Heureusement qu’il y a des amies sur le bord de la route qui pense à moi (Lulu & Célia) et puis je me ferai payer un bon restau après le tour !

 

 

Allez, je vous laisse à vos occupations. Encore merci à vous. Bon courage pour la suite.

 

 

 

Réponses

Merci @nonométeo, je suis le plus possible les aventures de "nos" concurrents, vos amis ! ;)
C'est trop top que de vivre ainsi ce tour épique presque "de l'intérieur", et les anecdotes et faits de course, les impressions personnelles et sentiments... quelle belle transmission de vécu vous nous proposez là ! ;)
...Belle fin de journée !!!

J'ajoute que pour moi qui ne connait pas du tout la Guyane, cela me permet de connaitre un peu cette "France du bout du monde" en en apprenant plus chaque jour, comme l'an passé... Quel plaisir ! ;)

Nous contacter

interdiction volontaire de jeux Nous suivre sur twitter Nous suivre sur facebook
  • N° d'agrément
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07