Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

Equité et préparatoires aux groupes 1

Les années passent, rien ne change.
Je suis convaincu qu'il existe, dans la tête des autorités de tutelles des courses, dans la tête des principaux intervenants à la construction des programmes et des conditions de courses pour ce qui concerne les préparatoires aux grands classiques.
Une fois ceci écris, pour un humain doté d'un -seulement- semblant d'intelligence, il convient d'avouer que l'on peut rester quelque part tout à fait incrédule et dubitatif à la lecture des engagements pour le Prix DUC D'ANJOU qui sera disputé le 13 mars prochain.
Aux amateurs de sports hippique de haut niveau, je veux faire part d'un constat qui me consterne :
Le 8 novembre 2020 dans le Prix CONGRESS (Groupe 2), MAGIC DREAM l'emportait sous un poids de 66 Kilogrammes une longueur devant HADES qui portait, pour l'occasion 67 Kilogrammes.
Le 13 mars prochain, MAGIC DREAM, s'il court, portera 69 Kilogrammes, HADES n'en portera que..; 65.
Je ne doute absolument pas que nul, dans la communauté, soit incapable de mesurer que, subitement, ce sont dix livres qui séparent les deux poulains. Dans des courses de bien moindre niveau, lire le niveau de l'écrasante majorité des handicaps servants de supports aux QUINTES +, les levées de boucliers seraient légion, une multitude de parieurs trouveraient au delà de contestable qu'une seule longueur à l'arrivé puisse être sanctionnée de dix livres rendant tout simplement, sur le papier et avant même que la course n'ait eu lieu, une victoire de MAGIC DREAM possible lors même que, certes de peu mais tout de même, ce poulain a pris la tête de sa génération à l'automne dernier.

Très objectivement, en écrivant brut de décoffrage, çà déconne sévère dans les hautes sphères, il doit y faire si froid que les neurones congèlent.
Et dire que l'on évoque des épreuves préparatoires à des groupes 1, lesquels groupes 1, quoi que l'on en pense, produisent l'histoire des courses, depuis de multiples décennies.

JEP
JEP

JEP

Niveau
1
473 / 750
points

Réponses

Bonjour Jep, bonjour à tous,
Il faut lire les conditions de course.
Poids de base pour le Duc d'Anjou: 65 kg
4 kg supplémentaires pour une victoire dans un Groupe II, soit pour Magic Dream, gagnant du Congress: 65+4= 69
Tout va bien dans la tête des dirigeants !
Bonne journée

JEP
JEP

JEP

Niveau
1
473 / 750
points

WALDMEISTER bonjour.
Grand plaisir de te lire.

Je redoute que tu n'aies pas réellement perçu, probablement parce que je l'ai mal écris, le fond de ma pensée.
Je n'ignore pas les conditions d'engagement du groupe 3 Prix DUC D'ANJOU ; tous les ans, je les trouve personnellement iniques, représentatives de rien du tout de consistant.
Il n'est aucune équité. En étant copropriétaire syndiqué de VIILLEZ lorsque celui-ci courrait avant d'être blessé puis d'être vendu, je me souviens des montagnes de plomb qui devait être rendu à la pouliche LOIRE ATLANTIQUE, bien au delà du poids pour sexe.
Il n'y a pas matière à s'étonner, dans des conditions d'engagement à ce point en inadéquation d'avec la réalité, que le trot (surtout) et le galop (dans une moindre mesure) soit considéré comme des disciplines dont les résultats sont plus représentatifs de la consistance des forces en présence. C'est en cela que je m'interroge très ouvertement et depuis bien des années, sur l'équité et sur la nature pour le moins saugrenue de décisions prises par le sommet des dirigeants.

Nous n'avons pas la même perception des choses. Les conditions de course sont ce qu'elles sont. Libre à chaque propriétaire de les accepter ou non, et, dans ce dernier cas, de ne pas engager son cheval. De mon point de vue, il est tout à fait normal qu'un cheval, qui s'est illustré dans une épreuve de valeur supérieure, subisse une pénalisation au poids: ça existe depuis toujours.

JEP
JEP

JEP

Niveau
1
473 / 750
points

WALDMEISTER,

Je te lis.
Mon propos concerne l'équité et la consistance de résultats.
Songez que parce qu'elles sont de longue date, des conditions de courses ne soient pas iniques est une perception de la réalité ; Evoquer qu'elles gagneraient énormément à être réformées l'est tout autant. Etre pénalisé de dix livres pour une victoire en groupe 2 d'une seule longueur, est-ce bien raisonnable ? Quelle conclusion tirer, à quelques semaines du groupe 1, d'une préparatoire où, le leader de la génération à l'automne apparaît dans une situation qui lui interdit de prétendre pouvoir l'emporter ? David COTTIN avec EDWARD D'ARGENT aujourd'hui puis avec LE BERRY le 1er avril prochain, Louisa CARBERRY avec Docteur de Ballon prennent et assument totalement des chemins de traverse pour préparer leurs meilleurs éléments. Est-ce tout à fait "normal" ? N'existe t'il pas une alternative de nature à laisser être posé des hiérarchies qui sont, sommes toutes, pas si négatives, il n'est qu'à voir l'engouement pour le trop et le plat. L'obstacle y gagnerait peut-être plus.

Où est l'iniquité? En quoi, les 4 kilos supplémentaires attribués à Magic Dream le privent-ils d'office de tout espoir de victoire ? Il faut déjà rappeler que pour les courses labellisées "Groupe 1", "tous les compteurs sont remis à zéro", tous les chevaux portent le même poids, seules subsistent les notions de "poids pour âge ou pour sexe"
Maintenant, il faut faire le distinguo, entre courses de Groupe2/Groupe3 (où les conditions d'attribution de poids ne sont pas "à géométrie variable", selon que le cheval a gagné d'1 ou de 10 longueurs) et les courses "handicap" (où les pénalisations au poids sont laissées à l'appréciation du handicapeur)
J'ai fait en sorte de me placer dans la même configuration. Je suis allé rechercher les 2 derniers Groupe 2 disputés à Auteuil. Sauf erreur de ma part, il s'agissait des Prix Congress (dont nous venons de parler) et Bournosienne du 8 novembre dernier. Pas beaucoup d'enseignement à tirer du Congress (le gagnant Magic Dream n'avait pas rencontré précédemment ses adversaires du jour) si ce n'est que la pénalisation subie par I'm Walkin, arrivé 3ème, ne l'a pas empêché de précéder à nouveau Losange Vert, tout comme dans leur course commune du 11 Octobre)
Idem pour le "Bournosienne", Hôtesse du Chênet qui avait enlevé le Prix Chambly (26/9) et le Prix Magné (17/10) en battant à chaque fois Fortunes Melody, a récidivé malgré la pénalisation encourue.
Enfin, concernant le champion Docteur de Ballon, le "chemin de traverse"emprunté après sa longue absence survenue à l'issue de sa 2ème place des Drags 2019 ne lui a pas été trop préjudiciable puisqu'il a réalisé un doublé historique Grand Steeple Chase de Paris-Haye Jousselin à 6 semaines d'intervalle

JEP
JEP

JEP

Niveau
1
473 / 750
points

Faisons simple.

Le Prix DUC D'ANJOU est couru sur 3 500 mètres.
Ne "réinventons pas la poudre", sur cette distance, une livre sanctionne une longueur.
MAGIC DREAM a dominé HADES d'une longueur dans le groupe 2 Prix CONGRESS.
Dimanche, MAGIC DREAM va rendre à son dauphin .... dix livres... HADES dispose de 9 longueurs pour devancer MAGIC DREAM.
Certes, l'hivernage est essentiel à cet âge, le degré d'avancée dans le travail de reprise également.
Dans l'hypothèse où HADES et MAGIC DREAM viendraient à courir dimanche, une victoire de MAGIC DREAM le laisserait pratiquement "seul au monde" pour le groupe 1, battre HADES avec une montagne de plomb comme handicap serait clairement un exploit, HADES n'est pas n'importe qui, jamais plus loin de quatrième, dans les deux disciplines.

Nous contacter

Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Insta PMU
  • N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07