Bienvenue sur la communauté PMU

  1. 1Un espace convivial pour échanger entre joueurs
  2. 2Avec des discussions et toute l'aide en ligne
  3. 3Plus des débats, des pronos, des actus et des jeux !

Question en attente de réponse

NBA Finales : Les Warriors tiennent leur revanche !

 

 

La vengeance est un plat qui se mange froid !

 

Victime du plus beau come-back de l’histoire des finales NBA la saison dernière, les Warriors ont récupéré leur titre. Retour sur les moments clés d'une saison monumentale.

 

 

 

 

Été 2016 : L'arrivée de Kevin Durant

 

 

Le MVP 2014 profite de la free agency pour rejoindre l’équipe qui l’a éliminé en finale de conférence. Sa signature chez les dubs provoque un séisme.

 

Le patron de la NBA reconnait avoir peur que ce recrutement perturbe l’équité du championnat. Rappelons que les Warriors avaient déjà gagné un titre en 2015, possédaient le meilleur bilan de l’histoire en saison régulière et restaient sur deux finales consécutives.

 

En gros ajouter KD à cet effectif c’est un peu comme jouer à GTA avec des codes.

 

 

 

 

 

25/12/2016 : Premières retrouvailles contre les Cavs

 

 

Golden devient prend rapidement les commandes de la ligue en proposant la meilleure attaque du championnat. Il est maintenant temps d’asseoir son autorité en battant les champions en titre chez eux. Malgré un très bon match, les hommes de Steve Kerr se relâchent au pire moment, Kyrie Irving en profite pour les crucifier (encore).

 

 

 

 

Un coup derrière la tête qui les ramènera sur terre et sera bénéfique sur le long terme.

 

 

 

 

La blessure de Kevin Durant

 

 

KD se blesse au genou et l’effectif doit composer sans son meilleur marqueur en fin de saison. Le début de cette période est très laborieuse, mais elle oblige les dubs à faire plus d’efforts et de se souvenir comment jouer sans Durant. L’équipe en ressort plus forte.

 

 

 

 

Une campagne de Playoffs magique 

 

 

Premier tour face aux Blazers : 4-0

Deuxième tour face au Jazz :4-0

Finale de conférence face aux Spurs : 4-0

 

 

Le rouleau compresseur est en marche, mais on peut légitimement se demander si la domination sera aussi écrasante face à des Cavs qui possèdent un bilan quasi similaire avant le début des finales (11-1).

 

Et pourtant, les Warriors mettent la clique d’un Lebron James en triple double de moyenne sur ces finales au tapis en cinq matchs.

 

Avec un bilan 16-1 (94% de victoires), ils établissent les meilleurs playoffs de l’histoire. Jamais une équipe n’avait autant dominé des playoffs.

 

Stephen Curry a également formé avec Kevin Durant le troisième duo vainqueur le plus prolifique de l’histoire des Finals.

Avec 62 points de moyenne, ils sont seulement devancés par Michael Jordan et Scottie Pippen en 1993 (62.2 points), puis Shaquille O’Neal et Kobe Bryant en 2002 (63.3 points).

 

Et le pire dans cette histoire c’est que l’équipe est jeune, le règne ne fait que commencer !

 

 

 

 

Réponses

téréos
téréos

téréos

Niveau
3
2898 / 5000
points

félicitations aux warriors pour ce titre amplement mérité et avec la manière svp donc respect vive la NBA!!

Mickael@PMU
Mickael@PMU

Mickael@PMU

Niveau
3
4087 / 5000
points
Equipe

Les mecs sont tellement LOIIIIIIIIIIIIINNNNNNN !!!!

Nous contacter

interdiction volontaire de jeux Nous suivre sur twitter Nous suivre sur facebook
  • N° d'agrément
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Hippique : 0002-PH-2015-06-07
  • Sportif : 0002-PS-2010-06-07
  • Poker : 0002-PO-2010-06-07